Vous êtes ici

Angola - Projet de développement agricole en faveur des petites exploitations de Bom Jesus – Calenga - Rapport d’Achèvement de Projet

17-jan-2020

Le projet a été élaboré et approuvé par l’État d’Angola il y a 12 ans, mais ses objectifs de développement restent actuels. C’est particulièrement vrai dans le contexte actuel où la reconnaissance que l’indispensable diversification économique réside avant tout dans la croissance et le développement du secteur agricole fait l'objet d'un consensus politique. Il s’est finalement établi un accord politique sur le fait que le secteur des petites exploitations générera la grande partie de la production agricole pour satisfaire les besoins nationaux. Le projet propose un modèle de développement agricole des petites exploitations qui peut être répliqué dans de nombreuses autres parties du pays.

Le projet est conçu pour contribuer à la réalisation des objectifs sectoriels suivants : (i) réduire le risque de famine, (ii) augmenter la disponibilité des produits alimentaires et (iii) revitaliser l’économie rurale. Les objectifs spécifiques du projet étaient : (ii) accroître la production agricole en mettant en place un système d’irrigation à Bom Jesus et en encourageant l’agriculture pluviale à Calenga et ainsi améliorer la sécurité alimentaire et le revenu des petits exploitants ; (ii) contribuer au renforcement des capacités des services de vulgarisation et (iii) améliorer l’infrastructure rurale. Ces objectifs correspondaient aux priorités définies par le gouvernement de l’Angola (GdA) en 2002, après la fin d’une longue guerre civile. Ils concordaient aussi encore avec le Plan de développement agricole à moyen terme (PDMPSA).

En ce qui concerne la Banque, le projet est aligné sur le Pilier I du document de stratégie pays (DSP) actualisé de 2008 – 2009 : « Réduction de la pauvreté à travers l’amélioration de la prestation des services sociaux et un accès accru aux facteurs de production ».

Sections Connexes