Vous êtes ici

Burundi - : Projet d'appui au centre d'excellence sous-régional en sciences de la nutrition - Rapport d’évaluation

23-juil-2019

La Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est a décidé de mettre en place en 2014 des Centres d’Excellence en Sciences Biomédicales. Elle a recommandé que le Burundi se focalise sur la nutrition. Ainsi, le gouvernement à travers un décret du 28 février 2018 a créé le Centre d’Excellence sous régional en Sciences de la Nutrition dénommé « East African Nutritional Sciences Institute », « EANSI en sigle ». Ce centre national a une vocation régionale dans son évolution et est en ligne avec l’objectif du Plan de Développement National du Burundi 2018-2027 qui a mis au centre des priorités le développement du capital humain. Afin de préparer le Centre à servir toute la région de la CAE, les enseignements seront bilingues (anglais et français) et le Conseil de l’enseignement supérieur de la région sera associé d’une part pour garantir la qualité de l’offre de formation mais également pour contribuer à faire connaître le centre et attirer ainsi les candidats à la formation. Sa mise en place intervient dans un contexte où le taux de malnutrition aigüe en Afrique de l’Est est de 6% (moyennement élevé selon les normes de l’OMS) et le taux de surpoids chez l’enfant est de 4,4% en 2016. Cela pose le problème du double fardeau de la malnutrition. Au Burundi, en particulier, le taux de malnutrition chronique1 (56% en 2016-20172) est l’un des plus élevés d’Afrique et du monde, et la prévalence de la malnutrition aiguë de 5,1%. L’anémie chez les enfants est de 61% et 35% chez les femmes. Par ailleurs, les pertes de productivité nationale attribuables à la seule malnutrition atteignent au moins 11 % du PIB chaque année en Afrique et en Asie.

Sections Connexes