Vous êtes ici

Cameroun - Projet D'appui au Renforcement de la Gestion des Finances Publiques (Pargefip) - Rapport D’évaluation de Projet

12-nov-2019

Le grand défi actuel du Cameroun en matière de finances publiques est double. Il s’agit de : (i) réussir à mobiliser davantage des recettes budgétaires internes (de leur niveau moyen de 13% du PIB) pour assurer un financement budgétairement viable du programme de développement des infrastructures structurantes qui absorbe plus de 36% du total des dépenses publiques, et (ii) améliorer la qualité de la dépense publique, notamment celle liée à l’investissement public. Pour réaliser ce double objectif, le gouvernement a élaboré un Plan Global de Reformes de la Gestion des Finances Publiques (PGRGFP). Ainsi la présente opération a pour objectif d’accompagner la mise en oeuvre du PGRGFP en coordination avec les autres PTF. Par ailleurs, le Gouvernement est engagé dans le cadre de la Facilité Élargie de Crédit du FMI dans un vaste programme des reformes d’ajustement structurel, notamment dans le domaine de la GFP, avec des appuis budgétaires de la Banque, la Banque Mondiale, l’UE, et l’AFD. Le PARGEFIP vise à accompagner ce programme de réforme d’appui aux politiques pour assurer la réalisation durable des actions de réforme, notamment dans le domaine de gestion des Finances publiques où les besoins de renforcement institutionnel se font sentir avec acuité. A savoir le besoin d’une mobilisation accrue de recettes, la mise en oeuvre du nouveau Code des marchés publics, la nécessité de renforcer le contrôle externe en vue de rehausser la qualité de l’investissement public, et l’encadrement de l’endettement public. Pour consolider les progrès réalisés, le PARGEFIP s’exécutera en synergie et complémentarité des interventions des autres PTF déjà en cours.

Sections Connexes