Évaluation environnementale et sociale

01-aoû-2019

Burkina-Faso - Plan Solaire Burkina Faso: Projet Yeleen - Cadrage et étude de faisabilité de centrales solaires PV - Résumé PAR

La production électrique au Burkina Faso est basée principalement sur des centrales thermiques générant des coûts particulièrement élevés. Des interconnections avec les pays voisins existent mais les importations sont limitées. Dans ce contexte le Burkina Faso a décidé de développer la production électrique grâce à des projets de centrales solaires et l’un des programmes de développement prévu pour cette énergie est le Plan solaire soutenu par l’Agence française de développement (AFD) et la Banque africaine de développement (BAD), qui assistent la Société nationale d’électricité du Burkina (...
26-juil-2019

Tanzania - Msalato International Airport Development Project – ESIA Summary

Tanzania is officially known as the United Republic of Tanzania. It is located in East Africa bordering Kenya and Uganda to the north, Rwanda, Burundi and the Democratic Republic of the Congo to the west, Zambia, Malawi and Mozambique to the south and the Indian Ocean to the east. The most prominent physical features are Mt. Kilimanjaro at the border with Kenya, Mt. Meru located not far away from Mt. Kilimanjaro, Lake Victoria in the north and the Usambara Mountains. Tanzania remains a rural based country with nearly 70% of its population living in the rural areas. This rural population...
26-juil-2019

Burundi - Projet de développement du corridor de transport sur le port de Bujumbura et du lac Tanganyika - Résumé EIES

Le port de Bujumbura est à la fois le premier port du Burundi mais également le premier port du lac Tanganyika (devant le port de Mpulungu en Zambie, de Kalemie en RDC, de Kigoma en Tanzanie). Le port a été construit dans les années 50 et ses installations et équipements actuels, certes anciens mais jugés dans un état relativement bon, ont accueilli en 2010 près de 170 000 tonnes de marchandises, dont près de 100 000 par voie lacustre et 70 000 par voie terrestre. Les différentes crises dans la région ont eu comme conséquence une absence d’investissement et un mauvais entretien dans les...
18-juil-2019

Ouganda – Projet routier Kabale - Bunyonyi, Kisoro - Mgahinga prévu – ESIA et RAP Résumé

L’Autorité nationale des routes en Ouganda (Uganda National Roads Authority, UNRA) prévoit de réhabiliter un certain nombre de routes nationales, en passant du gravier au bitume, afin de faciliter la mobilité, les échanges commerciaux et le tourisme dans le sud-ouest du pays. Les routes nationales sélectionnées présentent les caractéristiques suivantes : LOT 5a : Kabale - Lac Bunyonyi (7,8 km), y compris le tronçon Bunyonyi - Kabeho (7,3 km) LOT 5b : Kisoro - Mgahinga (13 km), y compris Nyarusiza - entrée...
28-juin-2019

Madagascar - Projet de renforcement et d’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique à Madagascar, Phase I (PRIRTEM I) – Résumé EIES

Madagascar dispose d'un potentiel considérable d’énergie renouvelable (hydroélectrique, solaire, éolienne) insuffisamment mis en valeur. Le taux national d'accès à l'électricité n'est que de 15 % et de seulement 5,21% en milieu rural. Dans le cadre de la Politique Générale de l'Etat (PGE), et le Plan national pour l'Emergence de Madagascar (PEM), l’accent est mis sur l'accès a l’énergie, notamment pour atteindre un taux d'électrification de 50% en 2023 et de 70% en 2030.
28-juin-2019

Madagascar - Projet de renforcement et d’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique à Madagascar, Phase I (PRIRTEM I) – Résumé PAR

Le Projet d’Interconnexion et de Renforcement des Réseaux de Transport d’Energie Electrique à Madagascar (PRIRTEM), prévoit l’électrification des localités le long des lignes l’interconnexion projetées afin d’atteindre le taux d’électrification national de 70% d’ici l’année 2030. Le PRIRTEM comprend six composantes comme indiqué dans le Tableau 1.
28-juin-2019

Maroc - Projet de gestion durable des ressources en eau dans le bassin de Sebou (PGDRES) – Barrage Sidi Abbou – Résumé PCATI

A la demande des autorités Marocaines, le Groupe de la Banque Africaine de Développement va soutenir la mise en œuvre du projet de gestion durable des ressources en eau dans le bassin de Sebou (PGDRES) – Barrage Sidi Abbou au Maroc. Du point de vue environnemental et social, le projet est classé dans la catégorie 1, du fait que son aménagement occasionnera une expropriation physique et économique de plus de 200 personnes avec l’inondation d’environ 590 ha de terrains agricoles, un déplacement de 72 ménages et la perte des moyens de subsistance de 930 habitants, dont les femmes représentent...
28-juin-2019

Maroc - Projet de gestion durable des ressources en eau dans le bassin de Sebou (PGDRES) – Barrage Sidi Abbou – Résumé EIES

Le projet proposé au financement de la Banque consiste en la construction d’un nouveau barrage Sidi Abbou sur l’Oued Leben situé au niveau de la commune d’Ain Maatouf, dans la province de Taounate. Sur la base du Système de Sauvegardes Intégrées (SSI), le projet a été classé en catégorie 1 du fait que son aménagement occasionnera une expropriation physique et/ou économique de plus de 200 personnes avec l’inondation d’environ 590 ha de terrains agricoles, un déplacement de 72 ménages et la perte des moyens de subsistance de 930 habitants, dont les femmes représentent environ 30%. Le projet a...
25-juin-2019

Côte d'Ivoire - Projet de construction et d’exploitation d’un centre d’enfouissement technique à Kossihouen pour l’élimination des déchets solides ménagers et assimilés du District Autonome d’Abidjan - Résumé EIES

La gestion des déchets est un grave problème de santé et d’assainissement en Côte d’Ivoire et principalement dans le district d’Abidjan, en raison de l’augmentation rapide de sa population, passant de 125 000 habitants en 1955 à environ 4.395.000 d’habitants, selon le dernier recensement.la croissance est d’environ 4% par an, ce qui impose des contraintes supplémentaires aux services, notamment les services de salubrité. Environ 75% seulement des déchets sont collectés à Abidjan et...
25-juin-2019

Projet de construction et d’exploitation d’un centre d’enfouissement technique (CET) à Kossihouen pour l’élimination des Déchets Solides Ménagers et Assimiles (DSMA) du District Autonome d’Abidjan (DAA) - Résumé EIES

La gestion des déchets est un grave problème de santé et d’assainissement en Côte d’Ivoire et principalement dans le district d’Abidjan, en raison de l’augmentation rapide de sa population, passant de 125 000 habitants en 1955 à environ 4.395.000 d’habitants, selon le dernier recensement.la croissance est d’environ 4% par an, ce qui impose des contraintes supplémentaires aux services, notamment les services de salubrité. Environ 75% seulement des déchets sont collectés à Abidjan et éliminés dans un site d'enfouissement. Les 25% restants restent non collectés, ce qui entraîne des conditions...
17-juin-2019

RDC - Projet de sauvegarde et de réhabilitation de la RN1 entre Kinshasa/N’djili – Batshamba - Résumé PARA

Le présent document résume le Plan d’action de réinstallation abrège (PARA) du Projet de sauvegarde et de réhabilitation de la RN1 entre Kinshasa-N’Djili-Batshamba. Le projet de réhabilitation de la Route Nationale n°1 dans son tronçon Kinshasa-Batshamba s’étend du Pont de la Nsele (PK615+00) à Batshamba (PK1.238+00). Il est réalisé en République Démocratique du Congo (RDC), dans la zone économique centre retenue dans le cadre du Document de Stratégie Pays de la Banque.
17-juin-2019

Mali - Projet mise à l'échelle d'une approche intégrée pour améliorer la résilience au changement climatique dans les zones agroforestières et forestières du Mali (Kayes, Koulikoro et Ségou), MAIR-2C – Résumé CGES

L’objectif de l’EESS sera (i) d’établir un mécanisme pour déterminer et évaluer les impacts environnementaux et sociaux potentiels (incluant les impacts sur la santé publique) des types de projets/sous projets pouvant être financés dans le cadre du projet ; (ii) de définir de manière générale les mesures d'atténuation et de suivi à prendre pour soit éliminer les impacts environnementaux et sociaux adverses, soit les ramener à des niveaux acceptables et (iii) définir les modalités institutionnelles pour la mise en œuvre du CGES.
17-juin-2019

Burundi - Projet de création du centre d’excellence en nutrition au Burundi (EANSI)- Bujumbura – Résumé PGES

La Banque s’est engagée depuis 2014 dans l’appui aux centres d’excellences dans l’enseignement supérieur en santé, et ce dans tous les pays membres de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est (AEC) sauf le Burundi. Ce projet cherche à renforcer l'enseignement supérieur et établir, au Burundi, un centre d'excellence à vocation régionale pour l'enseignement supérieur médical, la recherche, les services spécialisés de soins de santé au sein de l’EAC. L’objectif principal du projet est de renforcer la sécurité nutritionnelle et la croissance économique dans la région de la communauté Est...
17-juin-2019

Eastern and Southern African Trade and Development Bank ESMS Policy January 2019

The Environmental and Social Management System (ESMS) was developed to outline the requirements and obligations of The Eastern and Southern African Trade and Development Bank (TDB) as they relate to Environmental and Social (E&S) performance. The System is used to evaluate the Environmental and Social performance of all potential investment opportunities and to monitor the E&S performance of the current financed operations.
16-juin-2019

Geofutures Fund Managers Environmental and Social Management System ESMS (Amharic)

15-juin-2019

GeoFutures Fund Managers Environmental and Social Management System (ESMS)

GeoFutures Investment Fund (“The Fund” or “GF1”) is a newly established investment vehicle developed to invest in geothermal projects in Emerging Markets, including Africa. The investments will take the form of convertible and non-convertible debt instruments and The Fund will provide a full spectrum of investment support and advisory services including environmental and social governance (ESG) management
13-juin-2019

Burkina Faso - Projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de Léraba (PAVAL) - Résumé PGES

Le projet d’Aménagement et de Valorisation de la Plaine de la Léraba, fait partie du vaste Programme de développement de l’agriculture irriguée du Burkina Faso, visant à Contribuer à l’atteinte de la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté. Il consiste spécifiquement en l’aménagement et à la valorisation d’une superficie de 1400 ha de périmètre irrigué d’une plaine située dans le Département de Douna, Province de la Léraba de la Région des Cascades, à travers la maitrise de l’eau (existence d’un barrage contenant un volume d’eau pouvant irriguer environ 1500 ha), en vue de...
13-juin-2019

Guinée Bissau - Projet Promotion de l'entreprenariat agricole et rural dans les chaines de valeur (PROPEAR-CV) – Résumé CGES

L’objectif de l’EES est de faire une revue générale du contexte dans lequel évoluera le projet afin d’établir un processus de sélection environnementale et sociale qui permettra aux structures chargées de la mise en œuvre du projet de pouvoir identifier, évaluer et atténuer les impacts environnementaux et sociaux potentiels des activités du PROjet de Promotion de l'Entreprenariat Agricole et Rural dans les Chaînes de Valeur (PROPEAR-CV) au stade de planification des activités opérationnelles. Les résultats de la sélection indiqueront si un travail environnemental additionnel sera requis ou...
13-juin-2019

Sénégal - Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaines de valeur (PROVALE-CV) – Résumé EESS

Dans la vision d’un Sénégal Emergent à l’horizon 2035 avec une société solidaire dans un Etat de droit, le Sénégal s’appuie sur le Plan Sénégal Emergent (PSE). Le secteur agricole, en raison de son fort potentiel, occupe une place centrale dans l’axe 1 de ce plan qui vise une transformation structurelle de l’économie.
12-juin-2019

Multinational - OMVG Energy Project – Summary FRP

The Gambia River Basin Development Organization Energy Project (OMVG Energy Project) involves the following four countries: Gambia, Guinea, Guinea-Bissau and Senegal. This subregional organization is the executing agency for integrated development programmes in the region, and focuses particularly on the rational management of the joint resources of Rivers Gambia, Kayanga-Géba and Koliba-Corubal, whose basins have power-generating potential.