Vous êtes ici

Combler le déficit de financement pour la transformation de l’Afrique - Rapport 2018 sur les fonds fiduciaires

20-sep-2019

Pour soutenir les priorités opérationnelles de la Banque, les fonds fiduciaires ont continué de financer les secteurs dans lesquels l’institution dispose d’un avantage comparatif. En 2018, un montant de 69,2 millions d’USD a été approuvé pour financer la mise en œuvre de 108 projets dans le cadre du portefeuille des fonds fiduciaires. Les projets approuvés étaient destinés aux pays suivants : République démocratique du Congo, République centrafricaine, Tchad, Gambie, Tunisie, Rwanda, Kenya, Guinée, Guinée-Bissau, São Tomé-et-Príncipe, Niger, Nigeria, Ghana, Zambie, Angola, Botswana, Libéria, Afrique du Sud, Gabon, Ouganda, Somalie, Éthiopie, Congo, Togo, Malawi, Namibie, Maurice, Cameroun, Mozambique, Madagascar, Soudan du Sud, Bénin, Botswana, Maurice et Eswatini. Les secteurs ciblés sont présentés dans les pages suivantes.

Sections Connexes