Vous êtes ici

Tanzanie - 1996-2004 - Evaluation de l’assistance pays

15-jan-2014

La Tanzanie est en train d’accomplir d’immenses progrès dans la mise en œuvre de son programme de réformes économiques. Le taux de croissance du PIB a été de 5,3 % en moyenne au cours des cinq dernières années, atteignant 6,7 % en 2004, alors que le Gouvernement poursuit avec détermination les réformes, notamment un programme visant à privatiser les grandes entreprises publiques. En dépit de ces progrès, la pauvreté demeure généralisée, aiguë et persistante. De plus, le degré de pauvreté relative varie d’une région à l’autre, soulignant ainsi la nécessité d’une approche plus ciblée et plus diversifiée des initiatives de lutte contre la pauvreté. Aussi bien le Gouvernement que les partenaires au développement s’accordent de plus en plus sur l’impérieuse nécessité d’assurer une utilisation plus rationnelle et plus efficace des ressources extérieures pour que la Tanzanie puisse réaliser ses objectifs en matière de lutte contre la pauvreté. Face à cette situation, les pouvoirs publics se sont fixés des objectifs ambitieux et ont élaboré des stratégies détaillées pour la réduction de la pauvreté dans le cadre du nouveau DSRP ou Mkukuta. Les institutions financières internationales, les bailleurs de fonds bilatéraux et un nombre croissant d’investisseurs privés étrangers considèrent aujourd’hui la Tanzanie comme une des économies les plus prometteuses d’Afrique.

Sections Connexes