Vous êtes ici

Multinational - 2000 - Papier de synthèse sur les revues de portefeuille

15-jan-2014

La moyenne des notes attribuées aux 14 opérations évaluées, qui est de 1,8 indique une gestion de portefeuille relativement satisfaisante rencontrant des problèmes que la Banque devrait suivre de près. Cette note inférieure à celle de la dernière revue du portefeuille effectuée en 1997 qui était de 2, traduit une détérioration du portefeuille. Les projets à problèmes représentent 43% du portefeuille. La Détérioration du portefeuille constatée au cours de ces deux dernières années provient de la faiblesse de la capacité administrative héritée par le pays après la guerre et le génocide de 1994. Depuis la fin de la guerre, de longs délais sont constatés tant dans l’accomplissement des conditions préalables à la mise en vigueur des nouveaux prêts que dans l’exécution physique de projets, au surplus, relativement âgés. Cette situation est préjudiciable à l'exécution des projets conformément aux calendriers prévus dans les rapports d'évaluation. La plupart du temps, il s'ensuit des besoins de reformulation des projets ou de réactualisation des coûts.

Sections Connexes