Vous êtes ici

Cameroun - 2004 - Profil de gouvernance pays

02-nov-2004

A l’instar d’autres pays membres régionaux de la Banque, le Cameroun a été retenu pour l’élaboration de son profil gouvernance. Au plan économique, il a connu de 1975 à 1985 une longue période de prospérité, avec des taux de croissance réels moyens de l’ordre de 7%, annihilée, à partir de 1985/1986, par une crise comportant de graves conséquences sur le tissu économique et social, malgré les atouts du pays liés à ses richesses naturelles (pétrole, café, cacao et coton). Pour faire face à cette crise, le Gouvernement, dans un premier temps, a mis en œuvre une politique d’ajustement qui montrera très vite ses limites. Puis, après avoir exécuté de manière satisfaisante un programme de référence suivi par les services du FMI, durant l’exercice 1996/1997, le Gouvernement a pu, pour la première fois, conclure avec cette institution, un accord au titre de la Facilité d’Ajustement Structurel Renforcée (FASR) devenue FRPC. La situation socio-économique du pays, est aussi marquée par la pauvreté, comme le montre les indicateurs suivants : (i) l’incidence de la pauvreté au niveau national est évaluée à 40,2% en 2002 ; (ii) le taux de prévalence du VIH/SIDA est estimé à 11, 8% en 2002 ; (iii) l’indicateur du Développement Humain durable est estimé à 0,499 selon le Rapport Mondial sur le Développement Humain 2003 qui classe le Cameroun au 142ème rang mondial.

Sections Connexes