Vous êtes ici

Mauritanie - 2006-2007 - Document de stratégie pays

19-oct-2006

Le contexte du pays est marqué par la prise du pouvoir en août 2005 par un Conseil militaire pour la justice et la démocratie (CMJD) qui a mis en place un nouveau gouvernement à la mi-août 2005 s’est fixé un délai de 19 mois pour organiser élections libres et démocratiques auxquelles aucun membre de l’actuelle équipe ne sera éligible. Trois comités interministériels ont été, en outre, installés pour proposer une série de mesures visant à traduire les engagements du CMJD. Dans cette perspective, un référendum organisé le 25 juin 2006 a permis d’apporter des modifications sur la Constitution de 1991, jusque là en vigueur. Ces modifications portent sur la réduction de la durée du mandat présidentiel à 5 ans renouvelable une seule fois. Les autres recommandations des travaux des comités interministériels concernent la mise en place d’une Inspection Générale d’Etat et la création d’une Commission Electorale Nationale Indépendante pour l’organisation des élections municipales et législatives le 19 novembre 2006, sénatoriales le 21 janvier 2007 et présidentielles le 11 mars 2007. Le contexte reste également marqué par le début d’exploitation du pétrole et la relance de la coopération avec le FMI. Le défi du pays est de réduire de moitié la pauvreté qui touche encore 46,7% de la population nonobstant la baisse de 6 points observée entre 1996 et 2004. Les résultats de l’Enquête Permanente sur les Conditions de Vie ont montré le niveau encore élevé de la pauvreté en milieu rural et l’accès insuffisant aux services de base. L’évolution économique récente témoigne d’un essai de diversification économique. Le CMJD s’active dans la conduite des réformes avec une participation accrue de la population aux processus de décision et de mise en œuvre des politiques notamment avec les opportunités offertes par l’exploitation pétrolière.

Sections Connexes