Vous êtes ici

CEA 2007 - Les économies sortant d’un conflit et les accords de partenariat économique UE-ACP : le cas de la Sierra Leone

30-nov-2007

Cet article examine les chances, les défis et les implications potentiels engendrés par les Accords de partenariat économique (APE) qui sont en train d’être négociés pour les économies sortant d’un conflit telles que la Sierra Leone. Il procède à la comparaison de plusieurs indicateurs d’échanges commerciaux, de croissance et de développement entre la Sierra Leone et ses principaux partenaires commerciaux en Europe. L’analyse montre que, si l’Union européenne (UE) est l’une des régions les plus importantes pour le commerce et le développement de la Sierra Leone, cette dernière revêt un rôle anecdotique dans les échanges des partenaires concernés de l’UE. La comparaison des contextes nationaux de la Sierra Leone et de ses partenaires de l’UE montre que, loin des appels de la Commission européenne en faveur de la réciprocité et d’une libéralisation étendue des échanges, la Sierra Leone a plutôt besoin d’une aide substantielle pour l’aider à stimuler ses capacités commerciales et son développement en général. L’article conclut que les négociations en cours sont cruciales pour le développement de la Sierra Leone. Plus spécifiquement, aux fins de négocier un APE mutuellement bénéfique, il est essentiel que la Sierra Leone et les autres économies sortant d’un conflit soient traitées comme des pays faibles, très vulnérables et non compétitifs.

Sections Connexes