Vous êtes ici

2010-2014 - Stratégie du Groupe de la BAD dans le secteur agricole

22-Feb-2010

L’Afrique regorge de ressources naturelles et humaines. Elle abrite plus de 900 millions d’habitants. L’agriculture joue un rôle crucial sur le continent. Selon les estimations, 70 % de la population dépend de l’agriculture pour l’emploi à plein temps, et de nombreux Africains comptent sur l’agriculture pour une partie du revenu du ménage. Malheureusement, 200 millions d’Africains vivent dans l’insécurité alimentaire. En Afrique subsaharienne (ASS), la croissance économique a atteint près de 3 % au cours des 25 dernières années. Toutefois, la croissance par habitant basée sur l’agriculture dans cette partie du continent touchée par la pollution a été inférieure à 1 %2 . La production agricole s’accroît à un taux moyen de 3,2 % pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, mais la majeure partie de cette croissance est liée à l’augmentation de la superficie cultivée, plutôt qu’à l’accroissement de la productivité. Aux taux actuels, l’on estime que l’Afrique ne peut nourrir que moins de la moitié de sa population d’ici 2015. Le PIB agricole par agriculteur, au cours des deux dernières décennies, a enregistré une croissance de 2 % en Asie et de près de 3 % en Amérique latine, contre moins de 1 % en Afrique3 . Les agriculteurs travaillent avec ardeur et un plus grand nombre de personnes s’engagent dans l’agriculture, mais la productivité n’a pas augmenté.

Sections Connexes