Vous êtes ici

ACCF Rapport Annuel 2016

16-juin-2017

Le continent africain est celui qui contribue le moins aux émissions mondiales de gaz à effet de serre, néanmoins il est l’un des plus vulnérables aux impacts du changement climatique. Les pays africains ont énoncé des engagements ambitieux en matière d'adaptation et d'atténuation du changement climatique dans leurs contributions nationales déterminées (CND), dont beaucoup nécessiteront des financements importants et d'autres formes de soutien pour être réalisés. Pourtant, l'Afrique reçoit actuellement moins de trois pour cent du total des flux de financements climatiques, bien en deçà de ses besoins estimés.

Sections Connexes