Vous êtes ici

Analyse de la politique commerciale du Maroc - Volume 2

10-mar-2017

Le Maroc reste toujours très ancré au marché européen qui demeure le principal partenaire commercial du Royaume en concentrant 67 % des exportations du pays, les échanges commerciaux entre les deux partenaires ayant frôlé les 30 milliards d’euros en 2014. Dans ce contexte, le reste du continent Africain et, en particulier, l’Afrique subsaharienne avec sa croissance avoisinant les 6,3 % en moyenne sur la décennie 2000 (le deuxième pôle économique mondial après l’Asie) semble être une solide opportunité pour le développement des agents économiques du Maroc. De fait, les échanges commerciaux du Maroc avec l’Afrique, ont augmenté ces dernières années de 20 %, soit une hausse de 1,5 milliard de dollars et se sont récemment accélérés avec une hausse des échanges avec l’Afrique subsaharienne qui a atteint 13 % en 2014. Néanmoins, le Maroc ne souhaite pas seulement se positionner comme un simple partenaire commercial et acteur économique sur le continent mais cherche avant tout à s’afficher en tant que Hub économique potentiel.

Sections Connexes