Vous êtes ici

Burkina Faso - Programme d'appui aux réformes dans le secteur de l'énergie - Rapport d’évaluation

16-aoû-2018

Le PARSE s’inscrit dans le prolongement du Programme d’appui au secteur de l’énergie (PASE) financé par la Banque en 2015, à travers un appui budgétaire en réponse à la crise (ABRC) énergétique que traversait le pays. Le PASE1 avait constitué la réponse rapide de la Banque pour aider le pays à atténuer les effets de cette crise, qui avait considérablement perturbé les approvisionnements du pays en produits pétroliers et la fourniture d’électricité. Le Programme a permis à la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) de reconstituer son stock de sécurité en produits pétroliers, assurant ainsi une fourniture régulière d’hydrocarbures aux unités de production thermiques de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL). Il a également soutenu la signature et la mise en œuvre de contrats-plans entre ces deux sociétés et le Gouvernement, pour une amélioration de la situation financière du secteur, à travers notamment l’apurement des dettes croisées. Afin de consolider l’équilibre financier et accroitre par ailleurs les investissements dans le secteur, le Gouvernement a initié une profonde réforme en 2016, qui a abouti à l’adoption en avril 2017, de la Loi N°014-2017/AN portant règlementation générale du secteur de l’énergie. Un document de politique sectorielle « transformations industrielles et artisanales » a également été adopté, afin de fixer les objectifs majeurs du pays dans le domaine de l’énergie pour les dix prochaines années. Suite à une requête formulée par le Gouvernement auprès de la Banque, il est envisagé à travers la présente opération, d’accompagner la mise en œuvre de cette importante réforme.

Sections Connexes