Vous êtes ici

Finance climatique – Newsletter N° 29 - Janvier-février 2015

11-mar-2015

SELON LE DERNIER RAPPORT Africa Energy Outlook, d'ici 2040, presque la moitié de la nouvelle production d'électricité en Afrique proviendra des énergies renouvelables. Produire de l'énergie efficacement et de manière responsable est cependant coûteux. La finance climatique est donc indispensable pour exploiter le potentiel du continent dans ce domaine.

EN SIGNE D'ENGAGEMENT dans la production d'énergie provenant de sources renouvelables, la Banque africaine de développement est l'agence d'exécution du Fonds pour les technologies propres (FTP) et du Programme pour la valorisation à grande échelle des énergies renouvelables (SREP en anglais), tous deux guichets de financement des Fonds d'investissement climatiques.

Sections Connexes