Vous êtes ici

Côte d'Ivoire - Projet de Transport Urbain d’Abidjan - Résumé EIES - 08 2016

16-aoû-2016

Le District Autonome d’Abidjan (DAA) fait face à un déficit entre l’offre et la demande de services urbains, notamment le transport, la gestion des déchets ; ce qui engendre la congestion du trafic, la pollution de l’air, des accidents de la routes, etc. Compte tenu de l’importance du parc automobile (environs 800 000 véhicules) de son mauvais état et de son rapide accroissement, la pollution due aux transports (émissions, pneus usagées, rejets d’huiles usagées, etc.). Cette situation freine les activités économiques urbaines et affecte les conditions de vie des populations. A titre d’exemple, l’impact négatif de la pollution de l’air sur l’économie de la ville d’Abidjan est estimé à au moins 2 % de son PIB. La réhabilitation de principales routes et les ouvrages visés par ce projet a maintes fois été envisagée, dans différents schémas de développement de la ville, mais n’a pas pu être concrétisés faute de ressources. C’est pourquoi le Gouvernement a élaboré, en 2014, un Schéma Directeur des Transports Urbains du Grand Abidjan (SDTUGA) et sollicité l’appui technique et financier des bailleurs de fonds pour sa mise en œuvre sur la période 2015-2030.

Sections Connexes