Vous êtes ici

Côte d’Ivoire - Expansion of the Azito Thermal Plant (Phase 3) - ESMP Summary

16-nov-2012

La centrale thermique d’Azito conformément au projet initial de 1998, consiste à construire, détenir, exploiter et finalement céder à l’Etat une centrale thermique alimentée au gaz naturel d’une capacité totale d’environ 420 MW, en trois phases d’environ 140 MW chacune. La centrale thermique d’Azito est exploitée par Azito Operations and Management (Azito O&M), filiale d’Azito Holding. Les actionnaires d’Azito Energie sont Globeleq et Azito Energie Holding SA, filiale d’Industrial Promotion Services (IPS) et du Fonds Aga Khan pour le Développement Economique. Le Projet consiste à moderniser la centrale thermique d’Azito mise en service en janvier 1999, en transformant la centrale à cycle simple existante (deux turbines, chacune d’une puissance installée de 140 à 150 MW), en une centrale à cycle combiné, par l’ajout de deux chaudières de récupération de la chaleur d’échappement des turbines à gaz, ainsi qu’une turbine à vapeur à condensation d’une puissance installée de 140 MW et un alternateur associé à un à condenseur refroidi à l’air. Ceci n’implique pas la création de nouvelles sources de combustion, ni aucune hausse de la consommation de gaz. Il s’agit principalement d’améliorer le rendement de la centrale, en récupérant l’énergie actuellement rejetée sous forme de chaleur dans les gaz d’échappement chauds des turbines à gaz, en portant ainsi la puissance installée de la centrale d’Azito de 280-290 MW à 420 MW, soit une augmentation de 50%. Grâce à cette modernisation, le rendement de la centrale, de l’ordre de 29,5% actuellement (Phases I et II), sera porté à environ 44% (pour une consommation de gaz constante).

Sections Connexes