Vous êtes ici

Note économique - Comment lutter contre le chômage des jeunes au Maghreb?

28-nov-2011

En s’immolant par le feu suite à la confiscation de sa marchandise par la police en Tunisie en décembre 2010 Mohamed Bouazizi a mis en lumière le désespoir d’une génération. Cet événement a été décrit comme l’élément déclencheur de la vague de protestations violentes organisées par les jeunes qui a abouti à la chute du gouvernement du Président Ben Ali. La situation de Bouazizi rappelle celle de nombreux jeunes au Maghreb1, qui ont créé des entreprises de taille modeste, souvent non enregistrées, afin de faire face financièrement à un environnement économique difficile caractérisé par le manque d’emplois décents. Le chômage des jeunes à travers la région est un des plus élevés au monde (Banque mondiale, 2006). Tandis que le taux de chômage des jeunes au niveau mondial était de 12 % en 2008, il était de 24 % en Algérie, de 18 % au Maroc et atteignait le taux alarmant de 31 % en Tunisie (voir Tableau 1).

Sections Connexes