Vous êtes ici

Egypt - Revue synthétique des résultats Édition 2018

10-déc-2018

Au cours de la décennie passée, l’Égypte a connu un taux de croissance annuel moyen de 4 %, a surmonté des difficultés fiscales contraignantes et est redevenue le premier pays bénéficiaire de l’investissement direct étranger en Afrique après la révolution de 2011. Le pays est fort d’une économie très diversifiée, dans laquelle l’agriculture représente 12 % du PIB, les services environ la moitié du PIB et l’industrie 34 %. Pays à revenu intermédiaire, l’Égypte entend investir davantage dans le capital humain à court et moyen termes maintenant que les récentes réformes de politiques commencent à porter leurs fruits.

Sections Connexes