Vous êtes ici

GHANA - Projet de route Fufulso - Sawla

09-jan-2018

Le Ghana a élaboré sa Stratégie pour la croissance et la réduction de la pauvreté (GPRS II, 2006 - 2009), ancrée sur trois piliers : i) Compétitivité du secteur privé ; ii) Développement des ressources humaines ; et iii) Bonne gouvernance. Comme dans le GPRS II, l’importance des infrastructures de transport est soulignée en tant que facilitateur de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté. La Stratégie de réduction de la pauvreté (GPRS II) est arrivée à son terme fin 2009 et a été remplacée par le Programme d’action pour la croissance et le développement partagés au Ghana, (GSGDA I, 2010-2013 et GSDGDA II, 2014-2017). La vision stratégique du GSGDA II est de réduire la pauvreté tout en œuvrant à la réalisation des objectifs de développement du millénaire dans le cadre de l’objectif de la politique à long terme du pays qui consiste à faire du Ghana un pays à revenu intermédiaire d’ici 2020 et un pays agro-industriel de premier plan. La Banque privilégie les infrastructures de transport comme moyen essentiel d’assurer une croissance économique durable et de réduire la pauvreté. Les transports constituent un domaine clé dans la Stratégie décennale 2013-2022 de la Banque dont les cinq principales priorités opérationnelles sont : le développement des infrastructures, l’intégration régionale, le développement du secteur privé, la gouvernance & la responsabilisation, ainsi que les compétences et la technologie. L’objectif global du projet de route Fufulso-Sawla était d’appuyer l’amélioration de l’environnement d’investissement grâce au développement des infrastructures de transport. Il était destiné à contribuer aux objectifs de transport du DSP visant à améliorer les corridors commerciaux et l’accessibilité aux marchés.

Sections Connexes