Vous êtes ici

Note de synthèse - Réunion du Conseil du 10 janvier 2018

14-mar-2018

Le Comité a noté que la proposition susmentionnée avait pour but d'évaluer la recevabilité d'une demande liée à une plainte déposée par deux employés d'ONG guinéennes au sujet de la non-conformité de la Banque à ses mesures de sauvegarde opérationnelles et à sa politique environnementale dans le cadre du Programme d’aménagement de routes et de facilitation du transport au sein de l’Union du fleuve Mano (Section de la Guinée). Les membres du Conseil ont pris note des plaintes formulées, notamment des préoccupations concernant les dommages causés à l'écosystème d'une réserve du patrimoine de l'UNESCO dans la zone du projet, du mécontentement des plaignants quant à l'impact environnemental et social d'un rapport d'évaluation jugé incomplet et inadéquat, ainsi que de la violation par la Banque de ses propres systèmes de sauvegarde. Le Conseil a également pris note des mesures correctives prises par la Direction pour régler les problèmes soulevés et des mises à jour apportées aux plans d'action tel que présentées dans la réponse de la Direction. Ils ont demandé à la Direction de fournir des informations actualisées sur l'état d'avancement de l’évaluation complète des questions sociales et environnementales et de la mise en œuvre du plan d'action pour la réinstallation des personnes affectées.

Sections Connexes