Vous êtes ici

Note de synthèse - Réunion du Conseil du 18 octobre 2017

17-nov-2018

La proposition susmentionnée fournit une évaluation, pays par pays, de l’éligibilité au quatrième cycle de l’appui financier supplémentaire de la FAT au titre du FAD-14 pour accélérer le processus de réengagement et de reprise dans les pays éligibles, leur permettant ainsi, au cours du temps, d’avoir accès à des ABP de plus en plus substantielles. Le Conseil a salué l'augmentation des ressources du FAD 14 pour surmonter les défis économiques liés à la fragilité et a noté les progrès constants, réalisés par certains pays, leur permettant de sortir de la fragilité. Tout en reconnaissant les défis associés au travail dans les pays fragiles, certains membres du Conseil ont exprimé des préoccupations quant à l'utilisation continue des ressources du Pilier 1 de la FAT pour les pays ayant des arriérés importants. Ils ont exhorté la Banque à faire davantage pour améliorer le processus de mobilisation des ressources et le financement du secteur privé, et à donner la priorité aux projets régionaux susceptibles de promouvoir la croissance économique. Les membres ont également encouragé le Groupe de la Banque à travailler en collaboration avec les autres partenaires au développement pour renforcer la résilience et les capacités institutionnelles, afin d'améliorer la transparence et la responsabilité dans la gestion des ressources du secteur public. Au terme des délibérations, le Conseil a approuvé l'éligibilité des 19 pays, tels que recommandés dans le rapport d'évaluation, au quatrième cycle du soutien supplémentaire de la FAT ainsi qu’une allocation indicative des ressources du FAT par pays pour le FAD-14.

Sections Connexes