Vous êtes ici

Note de synthèse - Réunion du Conseil du 7 novembre 2018

12-déc-2018

La proposition susmentionnée porte sur un prêt BAD de 42,31 millions d’euros au Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, pour le financement du Projet d’amélioration de l’accès à l’électricité en milieu rural (PAEMIR). Les membres du Conseil ont accueilli favorablement le Projet, en raison de son impact sur l’amélioration des conditions de vie des populations vivant dans les districts ciblés, lesquels ont été choisis sur la base de critères tels que la faiblesse du niveau d’électrification et le taux de pauvreté. Le Conseil a demandé à la Direction si le coût du raccordement des districts ciblés au réseau électrique national permettait de garantir l’accès aux plus pauvres et si cette option, notamment par rapport au hors réseau, était la plus appropriée. Il s’est également interrogé sur l’adéquation entre le tarif social et la pérennité du projet. Enfin, il également souligné l’importance de veiller à l’indemnisation des personnes affectées par le Projet et de renforcer le cadre logique de mesure des résultats. Au terme des délibérations, le Conseil a approuvé l’octroi, à la Côte d’Ivoire, d’un prêt BAD pour le financement du Projet d’amélioration de l’accès l’électricité en milieu rural.

Sections Connexes