Vous êtes ici

Développement humain et social - Revue de l'expérience de la Banque en matière de finance rurale

15-jan-2014

Le Groupe de la Banque africaine de développement a toujours considéré le crédit comme un des vecteurs essentiels du développement rural. C’est ainsi que les lignes de crédit (LDC) ont toujours été inscrites parmi une multitude d’autres composantes de projets agricoles des années 80 durant lesquelles prédominait l’approche de développement rural intégré. Les LDC se sont ensuite retrouvées dans les projets agricoles des années 90 où elles étaient confiées désormais à des institutions financières plus spécialisées que sont les banques agricoles ou caisses nationales de crédit agricoles, lesquelles étaient généralement créées pour la circonstance et ciblaient le soutien l’agriculture, avec une forte mainmise de l’Etat.

Sections Connexes