Vous êtes ici

Développement humain et social - Revue des rapports d'évaluation des projets d'éducation dans le sous - secteur de l'enseignement professionnel

24-juin-2019

Au début des années 80, les économies malienne et marocaine étaient confrontées à une sérieuse crise économique et financière qui avait pour origine une conjugaison de facteurs exogènes défavorables, particulièrement les aléas climatiques (cycles de sécheresse répétés) et la détérioration des termes de l’échange concernant leurs principaux produits d’exportation (coton et élevage pour le Mali et phosphates pour le Maroc). Elle avait également pour origine des facteurs endogènes propres à chacun de ces pays.

Sections Connexes