Vous êtes ici

Lesotho - Projet de mise en valeur des ressources en eau des hauts plateaux – Phase II – Résumé PAR

01-avr-2019

Alors qu’elle avait germé dès le milieu des années 1950, l’idée de transférer de l’eau du Lesotho vers l’Afrique du Sud s’est concrétisée en 1986 avec la signature du Traité relatif au Projet de mise en valeur des ressources en eau des hauts plateaux du Lesotho conclu entre les gouvernements du Royaume du Lesotho et de la République d’Afrique du Sud. Le traité a créé le Projet de mise en valeur des ressources en eau des hauts plateaux du Lesotho (LHWP) pour détourner les eaux du bassin de la rivière Senqu au Lesotho vers le cours supérieur de la rivière Vaal en Afrique du Sud en aménageant une série de barrages et de tunnels dans l’intérêt mutuel des deux pays. En outre, l’Autorité de développement des hauts plateaux du Lesotho (Lesotho Highlands Development Authority - LHDA), créée en tant qu’organe statutaire autonome en vertu des lois du Royaume du Lesotho et conformément aux dispositions du traité, a été chargée de la mise en œuvre, de la gestion et de l’administration du LHWP au Lesotho. Ce projet de transfert d’eau et d’énergie hydroélectrique à quatre phases, qui vaut plusieurs milliards de maloti / rands, a vu sa première phase (phase I) s’achever en 2003 et la deuxième phase (phase II) est actuellement en cours.

Sections Connexes