Vous êtes ici

Liberia - Projet de réhabilitation du secteur agricole (PRSA) - Rapport d’achèvement de projet

18-mai-2018

La pertinence de l'objectif de développement du projet est jugée satisfaisante. Le PRSA était aligné sur les principales politiques nationales et stratégies sectorielles du Groupe de la Banque, en particulier la Stratégie d'assistance conjointe 4 BAD/Banque mondiale, le Document de stratégie pays (DSP) pour la période 2013-2011, la Stratégie de réduction de la pauvreté pour la période 2008-2011 et les stratégies sectorielles de la Banque et du Gouvernement libérien. Le projet, qui marquait le retour de la Banque au Libéria après la guerre, visait à améliorer l'accès aux services de base et à relancer l'économie rurale dans les comtés auparavant isolés, notamment en répondant aux besoins des bénéficiaires. L'objectif sectoriel du PRSA était de contribuer à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté. Son objectif spécifique était d'accroître durablement les revenus des petits agriculteurs et des entrepreneurs locaux, y compris les femmes. Outre le développement des infrastructures, la composante « productivité » du projet visait à promouvoir la production du riz, du maïs et du manioc. Le projet était largement aligné sur i) le DSP de la Banque, ii) les stratégies sectorielles de la Banque, iii) les stratégies de développement du pays et iv) les besoins des bénéficiaires. Il visait à relancer la production nationale de riz, en particulier dans des bas-fonds inondés, dans des zones d'altitude non irriguées et dans des marais, de même que la production de maïs et de manioc. L'objectif visé en améliorant la productivité était de parvenir à la sécurité alimentaire. Dans le cadre de ce projet, l'accent a été mis sur l'utilisation impérative des nouvelles techniques agricoles, le renforcement des capacités et des compétences des bénéficiaires, le développement des infrastructures rurales et le financement en milieu rural, gages de réussite d'un projet agricole.

Sections Connexes