Vous êtes ici

Maroc - Etude portant sur l’elaboration d’un programme de confortement et de reparation des ouvrages de protection de 7 ports (Nador, Al Hoceima, Tanger, Mohammedia, Safi, Casa et Agadir) - Etude de projet

26-avr-2010

Le Maroc jouit d’une position géographique favorable avec 3.500 km de façades maritimes s’étendant sur l’Europe et face à l’Amérique. Les ports commerciaux jouent un rôle prépondérant dans l’économie nationale, en assurant l’acheminement de la quasi-totalité (98%) des échanges extérieurs du pays estimés à un trafic annuel moyen de 67,3 millions de tonnes. L’exploitation et la gestion des ports maritimes ont été pendant longtemps assurées par l’Office d’Exploitation des Ports (ODEP). Afin de répondre à la demande de trafic et rehausser le niveau de compétitivité des ports selon les standards internationaux, le sous secteur maritime national a fait l’objet en 2006 d’une refonte structurelle touchant les modes de gestion et l’organisation ports, à l’issue de laquelle a été créée l’Agence nationale des ports (ANP)1 .

Sections Connexes