Vous êtes ici

MOZAMBIQUE - Projet de relance après sécheresse et de résilience agricole (DRARP) - Approuvé

04-mai-2018

Le Projet de relance après sécheresse et de résilience agricole est un projet intégré visant à développer l’aptitude des communautés rurales à relever les défis interdépendants liés au changement climatique, à la pauvreté rurale, l’insécurité alimentaire et la dégradation des sols, à travers la fourniture d’infrastructures de collecte de l’eau et l’amélioration des activités de production et de commercialisation des produits alimentaires, ainsi que le renforcement des capacités des communautés affectées. Le projet dont le coût total s’élève à 11,0 unités de compte (15,41 millions de dollars) sur une période de 5 ans (2018-2022), sera mis en œuvre dans les quatre districts de Magude, Matutuine, Chigubo et Chibuto exposés à la sécheresse, et il compte au total environ 20 000 bénéficiaires directs et 20 000 bénéficiaires indirects. Il comprend trois volets visant à renforcer le développement des infrastructures hydro-agricoles à travers : i) des programmes d’irrigation à petite échelle, ii) la construction et l’installation d’infrastructures de collecte d’eau et iii) l’installation de stations d’épuration dotées de systèmes de désalinisation alimentés par des panneaux solaires. Le projet soutiendra également l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la commercialisation des produits alimentaires aux fins d’accroître la résilience au changement climatique et renforcer les capacités en matière de gestion des risques liés au changement climatique, en particulier à la sécheresse, et il englobera des systèmes de suivi et d’évaluation.

Sections Connexes