Vous êtes ici

Multinational - Projet de facilitation du commerce dans le corridor de Lobito

24-sep-2019

Le projet de facilitation du commerce a pour objet d’accélérer la croissance du commerce intérieur et transfrontalier le long du corridor de Lobito en mettant en place des instruments harmonisés de facilitation du commerce, en renforçant la coordination des activités communes de développement des corridors et en favorisant la participation active des petites et moyennes entreprises (PME) aux chaînes de valeur. Le corridor de Lobito représente pour la Zambie et la RDC une voie d’accès stratégique alternative aux marchés d’exportation et constitue l’itinéraire le plus court reliant les principales régions minières des deux pays à la mer. Il ressort d’une étude récente de la Banque que les provinces du Copperbelt et du Nord-Ouest abritent 20 % de la population et génèrent plus de 55 % des exportations en Zambie. En Angola, le corridor dessert 40 % de la population et plusieurs gros investissements intéressant l’agriculture et le commerce de détail sont réalisés dans les provinces de Benguela, de Huambo, de Bie et de Moxico traversées par le corridor. En République démocratique du Congo (RDC), le corridor relie les provinces minières du Tanganyika, du Haut-Lomami, de Lualaba et du Haut-Katanga. Les concentrés de cuivre sont acheminés de ces provinces vers la Zambie pour y être fondus avant l’exportation et le corridor offre une voie potentielle pour l’accès aux marchés extérieurs.

Sections Connexes