Vous êtes ici

Nigéria – Dire Non à la famine. Lutter contre l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Nord-Est du Nigeria - Rapport d’évaluation

30-avr-2019

Vue d’ensemble. La Banque a approuvé le cadre « Dire non à la faim » en mai 2017, en réponse coordonnée à ses pays membres régionaux (Éthiopie, Somalie et Soudan du Sud, Kenya, Ouganda et Nigeria) qui ont été gravement touchés par des périodes de sécheresse prolongées, des conflits et des systèmes instables de production alimentaire, se traduisant par l’exposition accrue des populations vulnérables à la faim et la malnutrition chroniques. L’initiative « Dire non à la famine » — Lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Nord-Est du Nigeria vise à réduire la situation de fragilité aggravée par l’insurrection de Boko Haram. Le projet s’inscrit dans le cadre des efforts continus du gouvernement fédéral en faveur de la transition d’urgence, de la relance et de la consolidation de la paix dans les États du Nord-Est1 , qui sont décrits en détail dans le plan programmatique quinquennal (« Plan Buhari ») de 2016. Le projet s’aligne sur les interventions des partenaires de développement dans le cadre de l’Évaluation de la relance et de la consolidation de la paix (RPBA) qui vise à appuyer la mise en œuvre du « Plan Buhari ».

Sections Connexes