Vous êtes ici

RDC-Extension de la période intérimaire et allégement de dette supplémentaire au titre de l'initiative ppte renforcée

03-jan-2000

La République démocratique du Congo (RDC) est parvenue au point de décision au titre de l’Initiative PPTE renforcée en juillet 20031 . À ce titre, Le Groupe de la Banque lui a accordé un allégement de dette estimé à 905,10 millions d’USD en valeur actualisée nette (VAN), afin de lui permettre de rallier le point d’achèvement en décembre 20072 . Suite à des problèmes sociopolitiques et économiques, la satisfaction des conditions posées pour parvenir au point d’achèvement en décembre 2007 a connu des dérapages, mais le pays continue de faire des progrès notables dans son programme de réformes mis en œuvre pour atteindre le point d’achèvement. Le niveau d’allégement de dette accordé par le Groupe de la Banque à la RDC représentait 27,3% de l’engagement fin juillet 2007, ce qui est en deçà du plafond de 40 % autorisé en période intérimaire.

Sections Connexes