Vous êtes ici

Note d’information sur l’intégration régionale - Développement de corridors économiques en Afrique: Bien-fondé de la participation de la BAD

03-avr-2014

L a présente note vise à expliquer le bien-fondé de la transformation en corridors économiques les corridors de transport régional potentiels en Afrique et à analyser le rôle que peut jouer la Banque africaine de développement (BAD) à cet égard. Le cas du corridor de Walvis Bay est cité à titre d’exemple pour illustrer la faisabilité de la transformation des corridors.

Consciente du rôle capital joué par les corridors régionaux pour favoriser l’intégration et le développement au niveau régional, la BAD apporte son appui au développement des corridors2 de transport régional en Afrique. Cet appui vise à stimuler les échanges commerciaux intrarégionaux et mondiaux et à encourager l’intégration des marchés. Pour certains pays enclavés, les corridors représentent une nouvelle chance pour participer au commerce mondial.

Conformément aux principes sous-tendant sa Stratégie d’intégration régionale, la BAD considère l’apport des corridors régionaux au développement à la fois du point de vue des infrastructures purement matérielles et des aspects moins tangibles. Autrement dit, elle s’intéresse aux projets de construction, d’entretien et de remise en état, ainsi qu’à la facilitation des échanges commerciaux et au renforcement des capacités commerciales. Elle apporte en outre des réponses aux questions transversales de viabilité économique, sociale et environnementale.

Sections Connexes