Vous êtes ici

Seychelles - Etude sur l'approvisionnement en eau à la Gogue

14-déc-2011

En 2010, l'archipel des Seychelles comptait une population de 83 000 habitants, dont 90 % vivant sur l'île de Mahe. Avec un pourcentage moyen de satisfaction de la demande d’eau estimé à 60 % seulement, les îles sont confrontées à des pénuries d'eau. Le problème est plus prononcé sur l'île de Mahe, en raison d'une pression démographique croissante et de la demande des secteurs commerciaux et hôteliers. Le système d’approvisionnement en eau est affecté par un taux élevé d'eau non comptabilisée (ENC), estimé à environ 44 %, du fait du vieillissement de ce système qui est complexe en raison du relief montagneux de l'île. Les pénuries d'eau continueront à empirer, sous l’effet de la croissance démographique et de l'expansion du secteur du tourisme et d'autres activités commerciales. La demande actuelle, qui est d'environ 44 000 m³/jour, devrait atteindre 55 000 m³/jour d'ici 2020. La crise est encore plus grave pendant la saison sèche (de juin à novembre). Les privations d'eau et le rationnement de l'eau ont été plus répandus ces dernières années et continueront à s'intensifier si des mesures appropriées ne sont pas prises immédiatement. La disponibilité limitée de services d’approvisionnement en eau et l’accès limité à ces services demeurent des défis majeurs pour le développement d'autres secteurs, compromettant ainsi l'ensemble du développement socioéconomique de cet État insulaire.

Sections Connexes