Vous êtes ici

Perspectives économiques en Afrique australe 2018

12-mar-2018

Le rapport sur les perspectives économiques pour la région de l’Afrique australe a été rédigé avec prudence. L’activité économique générale devrait connaître une lente reprise, mais les perspectives restent modestes, compte tenu des modèles de croissance divergents des économies de la région. Les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure ont enregistré des taux de croissance faibles et en baisse. Dans le même temps, les économies en transition à faible revenu ont enregistré des gains de croissance modérés, mais à des taux réduits. Malgré cette amélioration, la performance économique reste inférieure à l’objectif régional de croissance économique annuelle de 7 % pour tous les États membres. Les perspectives économiques de la région continuent d’être confrontées à des obstacles majeurs : taux de chômage élevé, tensions budgétaires, endettement croissant et inflation élevée. Selon les prévisions, le PIB réel devrait avoir progressé de 1,6 % en moyenne en 2017, avant d’augmenter à 2,0 % en 2018. La croissance régionale future est soutenue principalement par les prévisions d’investissements accrus dans les secteurs non pétroliers tels que l’électricité, la construction et les technologies, dans les grands projets d’infrastructure et dans les mines, ainsi que le rétablissement constant des prix des matières premières. En général, les exportateurs nets de matières premières et les pays à faible revenu enregistrent des performances supérieures à celles de leurs homologues plus gros exportateurs nets de produits manufacturés. La baisse des prix des matières premières au cours des dernières années, qui ont atteint leur point le plus bas en 2015, s’est traduite par des pertes de revenu significatives pour ces économies, ce qui a eu des impacts négatifs sur les dépenses du secteur public et du secteur privé, et donc sur la croissance et l’emploi.

Sections Connexes