Vous êtes ici

Stratégie de la BAD pour les opérations du secteur privé

18-oct-2010

Ces dernières années, les économies africaines ont affiché des taux de croissance soutenus et les perspectives de maintien de cette tendance sont prometteuses. La stabilité politique accrue, les améliorations de la gouvernance et la mise en œuvre de politiques économiques plus saines sont fréquemment citées au nombre des facteurs contribuant à cette tendance encourageante. Nonobstant ces développements positifs, si l'Afrique veut atteindre le taux de croissance de 7 % par an requis pour réaliser le premier OMD de réduction de moitié de la population vivant dans la pauvreté absolue d’ici à 2015, ses stratégies économiques doivent conférer un rôle plus dynamique au secteur privé et à la facilitation des investissements tant étrangers que nationaux.

Sections Connexes