Vous êtes ici

Tanzanie - Programme de développement de la bonne gouvernance et du secteur privé (GPSDP) - Rapport d’évaluation

16-aoû-2018

La direction soumet le rapport et la recommandation ci-après concernant une proposition de prêt FAD de 40 millions d’UC à la République-Unie de Tanzanie pour financer la première phase du Programme de développement de la bonne gouvernance et du secteur privé (GGPSDP) au titre de l’exercice 2017/18. Le GGPSDP est conçu sous forme de série programmatique de deux opérations consécutives d’appui budgétaire général couvrant la période de deux ans, 2017/18 et 2018/19, pour une enveloppe indicative totale de financement de 80 millions d’UC. En conformité avec la Politique de la Banque en matière d’opérations d’appui programmatique (OAP), la présente intervention est soumise à l’approbation du Conseil au regard des résultats obtenus grâce aux principales mesures prises antérieurement par le Gouvernement tanzanien dans le cadre de la mise en œuvre des réformes visant à renforcer la gouvernance et à promouvoir le développement du secteur privé. Dans sa conception, le GGPSDP présente le cadre général des réformes de deux ans, comprenant la définition des déclencheurs indicatifs pour la seconde phase (GGPSDP II). Ce format cadre avec la mise à disposition d’un financement prévisible dans un cadre à moyen terme pour engager le GT dans un dialogue sur les politiques avec la Banque, les partenaires au développement et les principales parties prenantes, dont la société civile et le secteur privé. Le programme fait suite à une demande du GT, de mars 2018, pour un appui de la Banque à un programme de renforcement de la gouvernance, de création d’un environnement propice pour le développement du secteur privé et la réforme de la gestion des finances publiques. L’intervention s’inscrit dans le prolongement de l’opération de 2013 de financement supplémentaire du programme d’appui à la compétitivité économique et à la gouvernance (GECSP) de la Banque, ainsi que du Programme d’appui à la gouvernance et aux réformes programmatiques du secteur de l’énergie, mis en œuvre sur la période 2015 - 2017. Le GGPSDP vient également en complément aux projets d’appui institutionnel pour la bonne gouvernance (ISPGG) de la Banque et aux interventions au titre du Projet de mobilisation des ressources internes et de gouvernance des ressources naturelles en Tanzanie.

Sections Connexes