Vous êtes ici

Togo - Revue économique mensuelle - Octobre 2013

13-nov-2013

Le test de Pareto effectué sur les données fiscales est intéressant dans ce sens qu’il permet d’observer comment se répartissent les contributions obligatoires entre les citoyens. A cet effet, ce test permet d’orienter une politique fiscale efficace. A la fin du XIX siècle, Vilfredo Pareto (1848-1923) analysa les données fiscales de l’Angleterre, la Russie, la France, la Suisse, l’Italie et la Prusse. Bien que les niveaux d’inégalités soient variables dans ces pays, il remarqua partout que 20% de la population possédait 80% de la propriété. Depuis lors jusqu’à ce jour, la déduction qui s’est répandue dans le monde et qui fut appelée «principe de Pareto» était qu’environ 80% des effets étaient le produit de 20% des causes. Nous avons fait une analyse de la concentration des contributions fiscales du Togo pour voir dans quelle mesure la distribution de Pareto pouvait se vérifier.

Sections Connexes