Vous êtes ici

TUNISIE - Document de stratégie pays 2017-2021

03-juil-2017

Suite à la Révolution de janvier 2011, la Tunisie est entrée dans une phase de transition politique et économique. Si le pays a réussi sa transition politique avec l’adoption d‘une nouvelle Constitution le 27 janvier 2014 et la tenue d’élections générales, l’économie éprouve des difficultés à retrouver les niveaux de croissance élevés enregistrés avant 2010. Outre l’aspect sécuritaire, la nécessité de répondre à la forte demande sociale exprimée lors de la Révolution a généré d’importants déséquilibres sur le plan macro-budgétaire que les autorités peinent à résorber. La faible croissance moyenne dégagée depuis 2011 (1,71% sur la période 2011- 2015 contre 3,6% sur la période 2008-2010) a résulté également des retards dans la mise en œuvre des réformes structurelles destinées à ajuster le modèle de développement économique de la Tunisie en vigueur depuis 1972. De 2011 à 2016, la Banque a soutenu la Tunisie à travers deux (2) stratégies intérimaires (2012-2013 et 2014-2016) dont l’objectif était d’accompagner la période de transition en finançant des opérations destinées à réduire les disparités régionales, lutter contre les inégalités et accompagner la mise en œuvre des réformes structurelles et de gouvernance. Il s’agissait également d’accorder le temps nécessaire aux autorités pour leur permettre d’élaborer leur stratégie de moyen terme. Dans ce cadre, la Banque a financé un important programme de renforcement des capacités comprenant la fourniture d’assistances techniques et la réalisation d’études stratégiques destinées à aider la prise de décision par les autorités.

Sections Connexes