Vous êtes ici

Ouganda - Document de stratégie pays 2017-2021

23-oct-2017

La croissance économique de l’Ouganda a connu un ralentissement récemment, après avoir affiché des taux de progression élevés pendant l’immédiat après-conflit. Le taux de croissance moyen annuel réel du PIB est tombé de 6,7 %, sur la période 1987- 2010, à 5,7 % entre 2011 et 2016. En dépit de ce ralentissement économique, le pays est parvenu à réduire son niveau de pauvreté de 56,4 % en 1993 à 19,7 % en 2013i . Cependant, l’Ouganda reste confronté à des défis majeurs en matière de développement, au nombre desquels figurent l’accentuation des inégalités de revenu entre les hommes et les femmes, entre les groupes d’âge et entre les régions, ainsi qu’à divers problèmes structurels, dont le faible niveau d’industrialisation et la baisse de la productivité totale des facteurs. Les principales causes de ces difficultés sont : le déficit de capital humain, l’absence d’infrastructures de qualité, en particulier, dans les domaines prioritaires que sont l’agriculture, les mines, le pétrole et le gaz, l’industrie manufacturière, le secteur tertiaire des services, ainsi que la faiblesse de capacités des institutions publiques.

Sections Connexes