Vous êtes ici

Maurice - Projet de Réaménagement de la Centrale de Saint Louis - Rapport d’achèvement de Projet

24-jan-2020

En 2013, les prévisions relatives à l'offre et à la demande d'électricité indiquaient que la demande dépasserait la capacité de production installée raccordée au réseau d'ici fin 2015. Cette situation serait due à la hausse de la demande d'électricité des clients, conjuguée à la capacité vieillissante et réduite des groupes électrogènes Pielstick et autres centrales de production. Il s’ensuivrait un déficit d’offre en électricité de 36 MW d’ici à fin 2015. Parallèlement, le pays a adopté une stratégie visant à réduire les problèmes de pollution causés par les anciens groupes électrogènes tout en développant les énergies renouvelables. Ces facteurs ont rendu impérieuse l’urgence du réaménagement de la centrale de Saint-Louis par l'installation de nouveaux groupes électrogènes diesel en remplacement des anciens moteurs Pielstick dans le but d'accroître la capacité de production du CEB. La centrale devrait assurer la fiabilité de l'approvisionnement, réduire les impacts environnementaux et stabiliser la fourniture d’électricité. Avec cet objectif à l’esprit, le projet a été conçu pour répondre à la capacité de production supplémentaire requise en remplaçant les moteurs vétustes, de capacité réduite et très polluants par six groupes électrogènes Pielstick moins bruyants, émettant moins de gaz et conformes aux normes environnementales et sanitaires nationales.

Sections Connexes