Vous êtes ici

RDC - Projet de construction des routes de raccordement au pont route-rail sur le fleuve Congo – Résumé EIES

13-aoû-2019

L’absence d’un ouvrage de franchissement permanent entre les deux rives du fleuve Congo constitue un handicap majeur à la mise en œuvre des politiques de développement économique et d’intégration régionale et continentale. Ainsi, le projet de construction du Pont Route – Rail (PRR) entre les villes de Kinshasa et de Brazzaville vise à accélérer les échanges commerciaux entre les deux pays et à : (i) assurer la continuité et la fluidité du transport le long du corridor Tripoli – Windhoek et ses ramifications routières, adopté dans le cadre du Plan d’action à court terme du NEPAD, dont le maillon central permettra de relier les capitales N’Djamena, Yaoundé, Libreville, Brazzaville et Kinshasa ; (ii) réduire le temps de parcours et les coûts de transport et (iv) améliorer l’accessibilité des populations de la zone d’influence du projet aux services de base.

Le Pont Route – Rail entre la République démocratique du Congo et la République du Congo sera d’une longueur de 1.757 m. Le site de Maluku Tréchot retenu pour l’implantation du PRR en RC et est situé à 65 km de Brazzaville. Celui de Maluku, retenu en RDC, se situe à 87 km de Kinshasa. A cet endroit, le Fleuve, large d’environ 1.300 m, a une profondeur variant entre 25 et 35 m. La longueur des raccordements routiers est de 10 km dont 6,8 km en rive gauche du fleuve (RDC) et 3,2 km en rive droite (RC). La présente étude d’impact environnementale et sociale (EIES) porte sur cet accès routier de 6.8 km. Ce tronçon se situe dans le quartier Maluku, Commune de Maluku dans la Ville-Province de Kinshasa. Ce projet, financé par la Banque Africaine de Développement (BAD), comprend les trois composantes suivantes; la présente étude porte uniquement sur les travaux routiers :

  • A. Travaux routiers : (i) Construction et bitumage de la voie de raccordement au PRR sur une longueur d’environ 6,8 km y compris les réservations pour la fibre optique et aménagement d’un carrefour à quatre branches au niveau du village de Maluku ; (ii) Prestations de contrôle et surveillance des travaux ; (iii) mesures environnementales et sociales, (iv) Sensibilisation à la sécurité routière et au respect de la charge à l’essieu.
  • B. Études routières : (i) Études détaillées de la voie de contournement Sud Est du Grand Kinshasa et de ses pénétrantes, y compris les aspects environnementaux et sociaux ; (ii) Études détaillées de mise à niveau et de réhabilitation de la RN43 à partir de l’Agglomération de Maluku jusqu’au raccordement avec la RN1 au carrefour de la Nsele, y compris les aspects environnementaux et sociaux ; et (iii) Évaluation de la réforme des entreprises du secteur des transports en RDC.
  • C. Gestion et Coordination du Projet : (i) Audit comptable et financier ; (ii) Suivi-évaluation des impacts socio-économiques du Projet ; et (iii) Appui institutionnel et fonctionnement de l'organe d'exécution.

Sections Connexes