Vous êtes ici

Sénégal - Projet de Restauration des Fonctions Écologiques et Économiques du Lac de Guiers (PREFELAG) - Rapport D’évaluation de Projet

18-Feb-2020

Le Projet de restauration des fonctions écologiques et économiques du lac de Guiers intervient dans les régions de Saint Louis et de Louga au Sénégal. Il vise le rétablissement des conditions optimales de fonctionnement du lac et la remise en eau de la Réserve spéciale d’avifaune du Ndiael, classée site Ramsar inscrite aujourd’hui dans le registre de Montreux. La réalisation du projet aura comme effet immédiat le rétablissement de l’hydraulicité du plan d’eau ce qui va améliorer considérablement la qualité de l’eau du lac. La disponibilité de l’eau dans le lac va s’accroitre et passera de 1,2 à 2,1 milliards de m3 par an en 2017. Ces nouvelles conditions permettront: i) l’amélioration de l’accès à l’eau de plus 4 millions de personnes dans le pays et de près d’un million de têtes de bétail; ii) la valorisation d’au moins 30 000 ha de terres irrigables et de 20 000 ha de zones humides portant des habitats naturels remarquables; iii) l’accroissement des bénéfices directs tirés de l’élevage dans la zone du projet qui atteindront au moins 530 millions de FCFA/an; iv) l’accroissement de la production halieutique qui passera de 238 à 486 tonnes/an; v) la création de plus de 3000 emplois ruraux au profit de jeunes et de femmes dont au moins 1000 emplois verts; vi) le retrait de la Réserve du Ndiael de la liste de Montreux. Les bénéficiaires du projet sont estimés à plus de 200 000 personnes dans sa zone d’intervention et à 4 millions d’habitants de Dakar et des autres villes et villages de l’intérieur du pays utilisant le réseau d’adduction d’eau connecté au lac.

Sections Connexes