Prix mondial de l'alimentation : le président de la BAD, lauréat 2017, au Symposium international du dialogue de Borlaug

Share |

De: 16/10/2017
A: 21/10/2017
Lieu: Des Moines, Iowa, États-Unis

En juin dernier, le Prix mondial de l'alimentation 2017 était décerné à Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD). Ce prix vient reconnaître sa contribution exceptionnelle et son travail sans relâche en faveur d’une meilleure disponibilité des semences et des engrais pour les agriculteurs africains, d’un plus large accès de ces derniers aux financements, ainsi que pour avoir posé les jalons d’un plus grand engagement des jeunes Africains dans le secteur agricole, en tant qu’activité lucrative.

Équivalent d’un « prix Nobel » de l'agriculture, le Prix mondial de l'alimentation, qui fut créé par Norman Borlaug, lui-même fut lauréat d’un Nobel, passe pour la plus importante distinction mondiale couronnant les accomplissements d'individus qui ont fait progresser le développement humain en améliorant la qualité, la quantité et la disponibilité de la nourriture dans le monde. Le prix est décerné chaque année à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation, célébrée le 16 octobre, au cours d'une cérémonie à Des Moines, capitale de l'État de l'Iowa aux États-Unis.

Le Prix mondial de l'alimentation, qui se décline désormais en une série d’évènements sur toute une semaine, attire plus de 1 200 participants en provenance de 65 pays, venus débattre des enjeux liés à la sécurité alimentaire mondiale et à la nutrition.

Outre la cérémonie de remise du prix au lauréat, la série de rencontres qui ponctuent le Prix mondial de l'alimentation comprend le Symposium international du dialogue de Borlaug, le Sommet de l'Iowa contre la faim, des conférences du lauréat (Laureate Lecture Series) et la remise du prix Norman Borlaug pour la recherche et l’application sur le terrain, décernée par la Fondation Rockefeller.

À la tête d’une délégation de Banque africaine de développement, le président Akinwumi Adesina se rend en Iowa pour le Symposium international Norman E. Borlaug, également connu sous le nom de « Dialogue de Borlaug », qui se déroule du 18 au 20 octobre 2017 à Des Moines. C’est lui qui prononcera le discours phare de la conférence Norman Borlaug le 16 octobre, date de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation, un discours sur le thème « Parier sur l’Afrique pour nourrir le monde », à l’Iowa State University. Le Prix mondial de l’alimentation 2017 lui sera décerné au cours de la soirée du 19 octobre, et le président fera son allocution de lauréat lors d’un déjeuner le lendemain.

Sous l’égide du président Adesina, la BAD accélère le développement de l’agriculture sur le continent,  avec sa stratégie « Nourrir l’Afrique », et compte investir 24 milliards de dollars EU au cours des 10 prochaines années. Le prix couronne également le travail qu’Akinwumi Adesina a accompli durant les deux dernières décennies, avec la Fondation Rockefeller et l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), mais aussi en tant que ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Nigeria.

Le 18 octobre, le président de la Banque prendra la parole lors d’une session sur le thème « Rendre l’agriculture “cool” : investir dans les futurs agriculteurs et agripreneurs africains ». Cette session mettra en lumière la convergence entre agriculture et emploi des jeunes, et mettra l’emphase sur le rôle des politiques, de la gouvernance et des technologies dans l’accélération d’une croissance économique durable.

De jeunes entrepreneurs agricoles africains – “agripreneurs” –, qui bénéficient du soutien de la BAD à travers le programme ENABLE Youth (Empowering Novel Agri-Business-Led Employment for Youth), un programme  qui encourage la création d’emplois pour les jeunes dans l’agribusiness, participeront à un débat sur l’amélioration des perspectives économiques pour la jeunesse d’Afrique via l’agriculture.

Le président Adesina interviendra également lors d’une session sur l’Initiative pour la transformation de la savane en Afrique (dite TASI par acronyme pour Transformation of the African Savanah Initiative), un programme de la BAD qui vise à mettre en culture 1,6 million d’hectares de terres supplémentaires, dans le but de doubler la production de maïs, de soja ainsi que l’élevage de bétail dans huit pays africains – Ghana, Guinée, Ouganda, Kenya, République démocratique du Congo, République centrafricaine, Mozambique et Zambie.

Le président sera également au côté d’acteurs clés en matière de nutrition, de représentants du secteur privé, de décideurs et autres leaders d’opinion, lors d’une session plénière du Panel mondial sur l’agriculture et les systèmes alimentaires pour la nutrition, afin de promouvoir la responsabilité mutuelle en matière de leadership, de gouvernance et d’investissements en faveur de la nutrition.

  • Pour plus d’informations sur le programme de la semaine du Prix mondial de l’alimentation/ Dialogue de Borlaug : http://www.worldfoodprize.org
  • Pour plus d’informations sur le président Adesina lauréat du Prix mondial 2017 de l’alimentation : http://bit.ly/2ycScBI

#FoodPrize17

#WorldFoodDay