All News

Displaying 7901 - 7920 of 7979

La Bad relance ses activités d’assistance au Congo

14-déc-2004 - Le vice-président des opérations pour les régions Centre et Ouest du Groupe de la Bad, M. Bisi Ogunjobi, et M. Rigobert Andély, ministre des Finances, de l’économie et du budget du Congo, ont signé, aujourd’hui à Tunis, un accord de don pour un montant total de 51,1 millions de dollars EU (33,3 millions d’unités de compte ou 26 milliards de FCFA) pour financer le programme d’apurement des arriérés du pays. M. Ogunjobi et M.

Reconstruction post-conflit au Burundi : Le FAD appuie la création de l’emploi et la réduction de la pauvreté

13-déc-2004 - Le conseil d’administration du Fonds africain de développement. (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la BAD, a approuvé un prêt de 9,81 millions d’unités de compte (UC *), équivalant à 15,07 millions de dollars EU pour financer le projet multisectoriel de réinsertion socio-économique dans le pays.

Projet de corridor routier Mombasa-Nairobi-Addis-Abeba : Le Fad soutient le plan d’action à court terme du NEPAD pour l’infrastructure

13-déc-2004 - Le présent projet routier constitue un important tronçon de la route transafricaine allant du Caire au Cap. Soumise à un trafic très dense, elle n’est plus adaptée à sa double vocation de route internationale principale reliant le Kenya et l’Ethiopie, mais aussi de voie transafricaine. Cette situation représente un obstacle physique majeur pour le commerce et l’intégration régionale.

La BAD soutient la réforme de l’administration publique au Maroc

13-déc-2004 - Le conseil d'administration de la BAD a en effet approuvé lundi à Tunis un prêt de 100 millions d'unités de compte (UC *), équivalant à 153,60 millions de dollars EU (121 millions d'euros) sous la forme d'une contribution budgétaire au programme d’appui à la réforme de l’administration publique (PARAP). Le programme vise à favoriser une croissance économique forte et un développement durable en assurant à la fois compétitivité et viabilité macroéconomique à moyen terme. Le programme comporte les quatre volets suivants:

Le Fad soutient le programme de réformes du Congo

13-déc-2004 - Ce programme d’appui aux réformes a obtenu le soutien du Conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD) qui a approuvé aujourd’hui un prêt de 7 millions d’Unités de compte (UC) *, équivalant à 10,50 millions de dollars EU, pour financer sa mise en oeuvre.

Le Fad œuvre pour la bonne gouvernance en Tanzanie

13-déc-2004 - Le don de 4,797 millions d’unités de compte (7 millions de $ EU) approuvé aujourd’hui par le Fad servira à appuyer les réformes prévues au titre du Prêt d’appui à la réduction de la pauvreté (PARP), une opération d’appui budgétaire approuvée par le conseil d’administration du Fad en octobre 2004. Le projet contribuera à accélérer la croissance économique en Tanzanie en améliorant la gestion des finances publiques et en renforçant l’efficacité du secteur juridique et de l’appareil judiciaire à Zanzibar, où il renforcera les bonnes pratiques de...

L’université virtuelle africaine : Le FAD encourage l’accès à une éducation de qualité

13-déc-2004 - Le conseil d’administration du FAD, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a approuvé le don à Tunis lundi, pour permettre à l’UVA de mettre en œuvre son programme de travail quinquennal (2003-2007), pour faire face aux demandes croissantes pour des études de 3e cycle de qualité.

Le Fad favorise la coopération régionale dans le secteur de l’énergie entre l’Ethiopie et Djibouti

13-déc-2004 - Le but global de ce projet est d’améliorer, aussi bien en Éthiopie qu’à Djibouti, l’accès des populations à l’électricité, par grâce à la coopération régionale dans le secteur de l’énergie dans le contexte du programme du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad). À cet effet, l’indicateur sera de faire passer le taux d’accès à l’électricité de 13 % en 2003 à 20 % en 2012 en Ethiopie et, de 49,5 % en 2003 à 60 % en 2015 à Djibouti.

Programme de réformes économiques et de bonne gouvernance : le Fad et le Mozambique signent l’accord de prêt

10-déc-2004 - Le vice-président pour les opérations Nord, Est et Sud du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), M. Théodore Nkodo, et M. Gregorio Leao Jose, ambassadeur du Mozambique au Portugal, ont signé, vendredi 10 décembre à Tunis, un accord de prêt pour le financement du second programme de réformes économiques, de bonne gouvernance et pour la réduction de la pauvreté d’un montant de 50 millions de dollars EU (30 millions d’unités de compte).

Programme de lutte contre la pauvreté: le Fad et la Tanzanie signent l'accord de prêt

09-déc-2004 - Le vice-président pour les opérations Nord, Est et Sud du Groupe de la Bad, M. Théodore Nkodo, et M. Kassim Mwawando, ambassadeur de la Tanzanie en Egypte, ont signé, le jeudi 9 décembre à Tunis, l’accord de prêt du projet d’appui à la réduction de la pauvreté (PARP) d’un montant de 76,8 millions de dollars EU (50 millions d’unités de compte). Le PARP avait été approuvé par le conseil d’administration du Fonds le 27 octobre 2004.

Le Fad soutient les réformes économiques et la bonne gouvernance au Burundi

08-déc-2004 - Le programme de réformes économiques du Gouvernement couvre les composantes suivantes: la réintégration des sinistrés du conflit et des groupes défavorisés dans le circuit économique ; l’assainissement du cadre macro-économique ; le désengagement de l’Etat du secteur productif ; et le renforcement de la bonne gouvernance.

Le FAD soutient la bonne gouvernance au Malawi

08-déc-2004 - L’objectif du prêt est d’appuyer un programme visant à instaurer un système de gestion des finances publiques plus efficace, plus responsable et plus transparent, et de promouvoir l’État de droit et faciliter l’accès à la justice. Ce prêt aidera le Malawi à résorber son déficit en financements extérieurs pour 2004 en vue de permettre au gouvernement de mettre en œuvre les mesures visant à améliorer la bonne gouvernance qui sont définies dans la Stratégie de réduction de la pauvreté dans ce pays.

Nouvelle politique de la Bad d’assistance aux pays sortant d’un conflit : La Bad efface les arriérés que le Congo lui doit

08-déc-2004 - Le don de 33,3 millions d’unités de compte (50 millions de dollars EU ou 26 milliards FCFA) que le Groupe de la Bad a approuvé aujourd’hui lui permettra de reprendre rapidement ses programmes d’aide en faveur du pays, conjointement avec les institutions financières internationales et la communauté des bailleurs de fonds. Cette intervention s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique du Groupe de la Bad d’assistance aux pays sortant d’un conflit, adoptée le 19 juillet 2004.

Le Fad soutient l’intégration institutionnelle et socioéconomique en Afrique de l’Ouest

08-déc-2004 - Le projet vise à favoriser la mise en place des plans et des programmes de développement des secteurs de l’hydraulique, de l’énergie et du transport rural de la Région du Liptako-Gourma. Plus spécifiquement, cette initiative appuiera les capacités humaines et techniques de l’ALG pour lui permettre d’améliorer ses performances en termes de prise de décisions économiques, de promotion de la bonne gouvernance et de réduction de la pauvreté.

Le FAD contribue à la lutte contre les maladies transmissibles à Madagascar

08-déc-2004 - Le don de 6 millions d’unités de compte (9 millions de dollars EU) vise à sécuriser la transfusion sanguine et à améliorer le recours à des soins préventifs et curatifs de qualité contre les maladies transmissibles (VIH/sida, infections sexuellement transmissibles ou IST, tuberculose, hépatites).

Le Fad renforce la gouvernance à Madagascar

08-déc-2004 - En approuvant aujourd’hui le financement du projet de renforcement institutionnel visant la bonne gouvernance à travers un don de 5,86 millions d’unités de compte (environ 9 millions de dollars EU), le Fad contribuera au renforcement des capacités nationales de mise en pratique de la bonne gouvernance en vue de réduire de moitié l’incidence de la pauvreté à l’horizon 2015. Le projet sera axé sur trois composantes: - Appui à l’accroissement de la transparence et de la responsabilisation dans la gestion des finances publiques ;

Le FAD lance une étude sur le secteur de la pêche en Éthiopie

08-déc-2004 - L’étude examinera les problèmes de développement du sous-secteur de la pêche et de l’aquaculture. Un plan de développement ainsi qu’une série d’actions appropriées visant à mieux orienter les futures interventions dans ce domaine seront également définis.

Lutte contre la prolifération des plantes aquatiques parasites : Le Fad et la Mauritanie signent un accord de prêt

07-déc-2004 - Le vice-président pour les opérations des régions Ouest et Centre du Groupe de la Banque africaine de développement, M. Bisi Ogunjobi, et l’ambassadeur de la Mauritanie en Tunisie, M. Cheikh Ould Baha, ont signé à Tunis le mardi 7 décembre, un accord de prêt de 1,2 million de dollars EU (809 000 unités de compte) afin de financer le projet multinational degestion intégrée des plantes aquatiques proliférantes en Afrique de l’Ouest.

Le Ghana atteint le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE : La Bad lui accorde une importante réduction de dette

01-déc-2004 - Tunis, le 1er décembre 2004 – Les conseils d’administration de la Banque africaine de développement (Bad) et du Fonds africain de développement (Fad) ont confirmé aujourd’hui que le Ghana avait bien réuni les conditions lui permettant d’atteindre le point d’achèvement au titre de l’initiative pays pauvres très endettés (PPTE) renforcée.

Le FAD appuie les réformes économiques du Mozambique

01-déc-2004 - C’est pour alléger les contraintes budgétaires de l’État qui demeurent un défi majeur pour le pays que le conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad) a approuvé le 1er décembre 2004 à Tunis, un prêt de 30 millions d’unités de compte (50 millions de dollars EU) pour financer la deuxième phase du Programme de relance économique, bonne gouvernance et de réduction de la pauvreté (PRE-BGRP II).