Conférence de plaidoyer en faveur du Plan national de développement (PND 2018) de la Gambie

• Portefeuille actif de 11 projets totalisant plus de 170 millions de dollars
• Une autre table ronde des bailleurs de fonds prévue en mai à Bruxelles

Share |

De: 20/02/2018
A: 22/02/2018
Lieu: Dakar, Senegal

Dans le cadre de la mobilisation des donateurs en faveur du nouveau Plan national de développement (PND 2018) de la Gambie, Dakar, la capitale sénégalaise abritera du 20 au 22 février 2018 une conférence internationale de plaidoyer organisée avec le soutien de la Banque africaine de développement. La presse y est cordialement invitée.

Conduite par le ministre gambien des Finances et des affaires économiques, Amadou Sanneh, la mission de plaidoyer donnera aux autorités gambiennes l’opportunité de présenter à leurs partenaires le PND 2018 conçu après l’alternance démocratique qui a porté en décembre 2016 Adama Barrow à la tête du pays.

Pour la Gambie, le nouveau contexte ouvre une nouvelle ère favorable à l’avènement d’un Etat démocratique et à la mise en œuvre de grandes réformes nécessaires à la réalisation d’une croissance économique solide, inclusive et durable.

L’objectif global du PND, qui couvre la période 2018-2021, est de « promouvoir la bonne gouvernance et la reddition de comptes, la cohésion sociale et la réconciliation nationale, ainsi qu’une économie revitalisée et transformée pour le bien-être de tous les Gambiens ».

 Le processus d’élaboration du Plan a été participatif, impliquant le gouvernement, la société civile, les organisations non gouvernementales, le secteur privé et les partenaires au développement.

Outre la rencontre de plaidoyer de Dakar, une conférence internationale sur la Gambie est prévue à Bruxelles en mai 2018 afin de mobiliser les ressources nécessaires pour la mise en œuvre effective du PND.

La mission de plaidoyer débutera par un atelier à l’hôtel Radisson Blu de Dakar suivi de deux jours de discussions bilatérales entre les partenaires et le ministre Sanneh.

La Banque africaine de développement entretient une coopération bilatérale dense et fructueuse avec la Gambie.

De 1974 à ce jour, la Banque a ainsi approuvé 74 opérations en faveur de ce pays, soit un montant total de plus de 437 millions de dollars américains (EU).

Au 12 février 2018, le portefeuille actif du Groupe de la Banque en Gambie comprenait 11 opérations d’une valeur totale près de 170,58 millions de dollars EU. Ces opérations incluent le projet de pont transgambien d’une valeur de 92, 60 millions de dollars EU.