All News

Displaying 8041 - 8060 of 8086

XII ème Sommet du Comité de Suivi des chefs d’Etat et de Gouvernement (HSGIC) du NEPAD

23-nov-2004 - Le Comité de Suivi des chefs d’Etat et de Gouvernement (HSGIC) du NEPAD se réunit régulièrement pour évaluer l’état d’avancement du NEPAD. La Banque participe à ces réunions, en tant que partie prenante de premier plan et conseiller technique. Au cours du XIIème Sommet, tenu à Alger, le Président de la Banque a fait une intervention. La Banque a également préparé un rapport.

La BAD favorise la coopération entre institutions financières de développement en Afrique australe

22-nov-2004 - La Banque africaine de développement, en collaboration avec quatre institutions partenaires: la Communauté pour le développement en Afrique australe – Centre de développement des ressources financières (SADC-DFRC), l’Institut multilatéral d’Afrique (JAI), la Banque de développement d’Afrique australe (DBSA) et la Corporation pour le développement industriel (IDC) ont organisé un séminaire de gestion des risques pour les institutions financières de développement de la Communauté pour le développement en Afrique australe, au Cap du 15 au 19...

Améliorer l’Infrastructure routière et faciliter le transport routier en Afrique de l’ouest

18-nov-2004 - La décision de lancer le programme de contrôle de la charge à l’essieu sur l’axe routier Bamako-Ouagadougou-Accra a été prise par les ministres de transports de ces trois pays à la fin de leur réunion le 24 septembre à Accra. Au Ghana, le contrôle sera lancé à partir du Port de Tema. Dans les deux autres pays, le contrôle va s’opérer à partir des centres de génération de charge et sur le corridor Bamako-Ouagadougou-Pô « avant le 31 décembre 2004 » ont affirmé les ministres dans une résolution adoptée à la fin de la réunion dans la capitale...

Le FAD concourt à l’amélioration des conditions de vie des populations rwandaises

17-nov-2004 - Ces trois opérations, d’un montant de 36,66 million d’unités de compte (UC*) équivalant à 54,95 millions de dollars EU, financeront le Projet d’aménagement intégré et de gestion des lacs intérieurs (PAIGELAC) et le Programme d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté (PASRP). Les accords ont été signés par M. Bisi Ogunjobi, vice-président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) pour les opérations dans les régions Ouest et Centre, et Mme Monique Nsanzabaganwa, secrétaire d’Etat chargée de la Planification économique du...

African Countries, Donors, Civil Society Seek Ways to Maximize Development Outcomes

09-nov-2004 - Tanzanian President Benjamin M’Kapa today opened the second Africa Workshop on Harmonization, Alignment and Managing for Results, urging participants to intensify the coordination and harmonization of their activities in order to accelerate development and poverty reduction, and facilitate the attainment of the Millennium Development Goals (MDGs).

Namibia, ADB Sign Loan Agreement: Enhancing Broader Access to Social Services

02-nov-2004 - Enter your complete press release here..

Le Groupe de la BAD appuie la lutte contre la pauvreté en Tanzanie

27-oct-2004 - Dans cette optique, le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque, a approuvé mercredi à Tunis, un prêt d’appui à la réduction de la pauvreté d’un montant de 50 millions d’unités de compte (UC*), équivalant à 73,45 millions de dollars EU, au bénéfice du pays.

Nouvelle politique de la Bad d’assistance aux pays sortant d’un conflit : La Bad efface 35 % des arriérés du Burundi

27-oct-2004 - Le don de 8 millions d’unités de compte (11,8 millions de dollars EU) que le Groupe de la Bad a approuvé aujourd’hui permettra au Fad de reprendre immédiatement ses opérations de prêt en faveur du pays. Cette intervention s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique du Groupe de la Bad d’assistance aux pays sortant d’un conflit, adoptée le 19 juillet 2004.

Le Groupe de BAD appuie les efforts du Rwanda pour réduire la pauvreté

27-oct-2004 - Cet appui s’est concrétisé par un prêt de 21,90 millions d’unités de compte, équivalant à 32,17 millions de dollars EU, du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel de la BAD, approuvé mercredi à Tunis par le conseil d ‘administration de l’institution.

Le FAD soutient le Burkina Faso pour stopper l’avancée du désert

27-oct-2004 - Le FAD a approuvé à cet égard un prêt d’un montant de 6,4 millions d’unités de compte (9, 40 millions de dollars EU) pour financer le projet d’investissement communautaire en fertilité agricole (PICOFA). Ce projet concerne l’est du Burkina, l’une des régions les plus pauvres du pays, qui est confronté à un phénomène d’accélération du processus de dégradation des sols, des ressources naturelles et de la biodiversité en général, phénomène exacerbé ces dernières décennies par l’effet de l’accroissement démographique.

Intégration régionale: Le Fad projette de relier Dar Es Salaam à Kigali par le rail

20-oct-2004 - L’étude de faisabilité du projet de chemin de fer entre Isaka (Tanzanie) et Kigali (Rwanda), dont le financement a été approuvé aujourd’hui par le Fad à hauteur de 1,66 million d’unités de compte (2,4 millions de $ EU, soit 1,4 milliard RWF ou 2,6 milliards TZS), contribuera à réaliser un programme communautaire de transport efficace et économique favorisant l’intégration économique régionale. L’étude vise à déterminer la solution optimale pour la construction d’une voie ferrée, entre Isaka en Tanzanie et Kigali au Rwanda, sur le corridor...

Le FAD aide la Sierra Leone à se reconstruire après la guerre : Un don renforcera les secteurs des finances et de l’énergie

20-oct-2004 - Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la BAD, a approuvé, mercredi à Tunis, un don de 2,79 millions d’unités de comptes (UC*), équivalant à 4,10 millions de dollars EU, pour financer un projet de renforcement des secteurs des finances publiques et de l’énergie.

Le FAD propose une assistance aux enfants nécessiteux en Zambie...

13-oct-2004 - Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a décidé d’accompagner le gouvernement avec un prêt et un don totalisant 13,66 millions d’unités de compte (UC*) équivalant à 20,06 millions de dollars EU. Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel de la BAD, a approuvé mercredi à Tunis le prêt de 9,77 millions d’UC, équivalant à 14,35 millions de dollars EU, et le don de 3,89 million d’UC, équivalant à 5,71 millions de dollars EU. Ils financeront le Projet d’aide sociale à l’enfance.

Le Niger atteint le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE: La Bad lui accorde une importante réduction de dette

13-oct-2004 - Le Groupe de la Banque fournira en conséquence au pays un allègement irrévocable de la dette à concurrence de 50,01 millions de dollars EU en valeur nette actualisée (VAN). Le Niger sera exonéré de 80 % de ses obligations annuelles au titre du service de sa dette à l’égard du Groupe de la Banque jusqu’à apurement du montant total en 2024.

L’Ethiopie consolide ses réformes pour la réduction de la pauvreté avec l’aide du FAD

13-oct-2004 - Afin de relever les défis que présente une telle situation, le Fonds africain de développement (Fad) s’est associé au gouvernement éthiopien dans ses efforts visant à favoriser le développement durable et réduire la pauvreté. L’institution a approuvé un prêt de 60 millions d’unités de compte (88 millions de $ EU) pour appuyer l'exécution du Programme de développement durable et de réduction de la pauvreté du gouvernement.

L’Ethiopie atteint le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE : La Bad lui accorde une importante réduction de dette

13-oct-2004 - La Banque fournira en conséquence au pays un allègement irrévocable de la dette à concurrence de 339,5 millions de dollars EU en valeur actualisée nette (VAN). L’Ethiopie sera exonérée de 80 % de ses obligations au titre du service de sa dette à l’égard du Groupe de la Banque jusqu’à apurement du montant total. Concrètement, ce service de la dette pour 2004 sera par exemple ramené de 41,33 millions de $ EU à 11,28 millions de $ EU. Pour atteindre le point d’achèvement, le gouvernement avait eu à remplir trois conditions essentielles:

Le Fad renforce l’électrification rurale au Sénégal

13-oct-2004 - La nouvelle intervention du Fonds africain de développement (FAD) qui a approuvé aujourd’hui un prêt de 9,58 millions d’unités de compte (14 millions de dollars EU) financera un projet d’électrification rurale dans la région sénégalaise de Louga. Le projet vise à améliorer les conditions de vie des populations rurales en favorisant l’accès à l’électricité et en améliorant la capacité de gestion des organes du sous-secteur, tout en valorisant les secteurs productifs (commerce, artisanat, élevage, etc.).

Le FAD appuie l’initiative du bassin du Nil pour le renforcement du secteur de l’eau

06-oct-2004 - Pour soutenir cette initiative, le Fonds africain de développement (FAD) a approuvé le 6 octobre 2004 à Tunis un don de 2,10 millions d’unités de compte (UC), équivalant à 3,108 millions de dollars EU qui servira à financer le projet de planification et de gestion des ressources en eau. Ce projet permettra à l’IBN d’assurer, outre l’élaboration des politiques, les activités suivantes: - la planification et la gestion des ressources en eau ; - la mise au point d’un système informatisé d’appui à la prise de décision (SAD) ;

Le FAD soutient le développement de la pêche continentale au Mali

06-oct-2004 - Le Projet d’appui au développement de la pêche continentale (Padepeche), adopté mercredi par le Fonds africain de développement, est une réponse à l’absence d’infrastructures de base, de centres de traitement et conditionnement, ainsi que la faible capacité des populations bénéficiaires et des services d’encadrement. Un prêt de 15 millions d’unités de compte (UC), équivalant à 22 millions de dollars EU (11,6 milliards FCFA), financera le projet.

Le FAD soutient la croissance, la réduction de la pauvreté et la bonne gouvernance au Cap Vert

06-oct-2004 - Le Fonds africain de développement a décidé de soutenir ce processus avec un prêt de 2,50 millions d’unités de compte (UC*), équivalant à 3,67 millions de dollars EU, qui a été approuvé mercredi à Tunis par le conseil d’administration de l’institution. Le programme comporte quatre composantes: la consolidation des finances publiques ; le renforcement de la gouvernance ; l’intensification des actions de lutte contre la pauvreté et l’élimination des contraintes structurelles à la croissance et au développement du secteur privé.