Cameroun : trois projets passés en revue par le Mécanisme d’inspection indépendant de de la Banque africaine de développement

28/06/2018
Share |

Mercredi 9 mai 2018, le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a donné son feu vert à une initiative pour procéder à une vérification de la conformité de trois projets menés au Cameroun : le projet d’alimentation en eau potable et assainissement en milieu semi-urbain (PAEPA-MSU), le projet d’aménagement de la route Ketta-Djoum et, enfin, le projet d’aménagement de la route Kumba-Mamfé. Cette vérification ponctuelle à titre consultatif de la conformité de projets fait partie des services de conseil du Mécanisme d’inspection indépendant (MII).

L’objectif est d’aider la Banque à mieux prendre en compte les questions de sauvegarde relatives aux projets qu’elle finance pendant leur préparation et leur mise en œuvre.

Le MII va donc évaluer si ces trois projets sont conformes ou non aux politiques et procédures pertinentes du Groupe de la Banque. Les résultats et les recommandations destinées à la direction de la Banque pour mettre ces projets en conformité seront soumis aux Conseils d’administration pour examen.

La revue de cette année présente cependant une certaine particularité. En effet, contrairement aux années précédentes, non seulement le Conseil autorise la revue de trois projets, mais ceux-ci ont été choisis sur la base de recommandations formulées par le Bureau de l’auditeur général de la Banque. Ce dernier avait précédemment réalisé un audit des projets financés par la Banque africaine de développement au Cameroun. Sur la base des conclusions établies, l’auditeur général avait alors estimé que ces trois projets pourraient être en violation des politiques applicables de la Banque.