All News

Displaying 7381 - 7392 of 7445

Le FAD contribue à la lutte contre les maladies transmissibles à Madagascar

08-déc-2004 - Le don de 6 millions d’unités de compte (9 millions de dollars EU) vise à sécuriser la transfusion sanguine et à améliorer le recours à des soins préventifs et curatifs de qualité contre les maladies transmissibles (VIH/sida, infections sexuellement transmissibles ou IST, tuberculose, hépatites).

Le FAD soutient la bonne gouvernance au Malawi

08-déc-2004 - L’objectif du prêt est d’appuyer un programme visant à instaurer un système de gestion des finances publiques plus efficace, plus responsable et plus transparent, et de promouvoir l’État de droit et faciliter l’accès à la justice. Ce prêt aidera le Malawi à résorber son déficit en financements extérieurs pour 2004 en vue de permettre au gouvernement de mettre en œuvre les mesures visant à améliorer la bonne gouvernance qui sont définies dans la Stratégie de réduction de la pauvreté dans ce pays.

Le Fad soutient l’intégration institutionnelle et socioéconomique en Afrique de l’Ouest

08-déc-2004 - Le projet vise à favoriser la mise en place des plans et des programmes de développement des secteurs de l’hydraulique, de l’énergie et du transport rural de la Région du Liptako-Gourma. Plus spécifiquement, cette initiative appuiera les capacités humaines et techniques de l’ALG pour lui permettre d’améliorer ses performances en termes de prise de décisions économiques, de promotion de la bonne gouvernance et de réduction de la pauvreté.

Lutte contre la prolifération des plantes aquatiques parasites : Le Fad et la Mauritanie signent un accord de prêt

07-déc-2004 - Le vice-président pour les opérations des régions Ouest et Centre du Groupe de la Banque africaine de développement, M. Bisi Ogunjobi, et l’ambassadeur de la Mauritanie en Tunisie, M. Cheikh Ould Baha, ont signé à Tunis le mardi 7 décembre, un accord de prêt de 1,2 million de dollars EU (809 000 unités de compte) afin de financer le projet multinational degestion intégrée des plantes aquatiques proliférantes en Afrique de l’Ouest.

Le Ghana atteint le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE : La Bad lui accorde une importante réduction de dette

01-déc-2004 - Tunis, le 1er décembre 2004 – Les conseils d’administration de la Banque africaine de développement (Bad) et du Fonds africain de développement (Fad) ont confirmé aujourd’hui que le Ghana avait bien réuni les conditions lui permettant d’atteindre le point d’achèvement au titre de l’initiative pays pauvres très endettés (PPTE) renforcée.

Le FAD appuie les réformes économiques du Mozambique

01-déc-2004 - C’est pour alléger les contraintes budgétaires de l’État qui demeurent un défi majeur pour le pays que le conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad) a approuvé le 1er décembre 2004 à Tunis, un prêt de 30 millions d’unités de compte (50 millions de dollars EU) pour financer la deuxième phase du Programme de relance économique, bonne gouvernance et de réduction de la pauvreté (PRE-BGRP II).

La Bad appuie le Maroc dans la libéralisation des transports

01-déc-2004 - Le Programme de réformes du secteur des transports (PRST), dont la Bad a aujourd’hui approuvé le financement sous forme d’un prêt d’appui budgétaire de 240 millions d’euros (près de 2,7 milliards de dirhams), vise à améliorer la contribution du secteur des transports à l’économie nationale par la libéralisation du marché et la baisse des coûts des transports.

Opérations du secteur privé en Afrique du Sud : La BAD octroie une délégation de crédit à Nedbank

01-déc-2004 - La projet vise à désigner Nedbank comme mandataire de la BAD et à lui accorder une délégation de crédits basée sur le partage des risques (RSAL), dont les ressources seront utilisées pour investir dans les projets pertinents remplissant les conditions requises. La RSAL sera utilisée par le mandataire pour accorder des prêts à des emprunteurs identifiés, en vue du financement de sous-projets spécifiques.

Opérations du secteur privé au Kenya : La BAD octroie une ligne de crédit à la KCB

01-déc-2004 - Depuis sa création, la KCB une croissance remarquable au point de devenir la plus brande banque du Kenya.Le Groupe de la KCB possède le plus vaste réseau bancaire dans le pays, avec 113 succursales à part entière et 35 succursales associées, l’ensemble représentant plus de 55% du total des établissements bancaires au Kenya. Sur ce total, 80% sont implantés en milieu rural, notamment dans tous les districts administratifs.

Le Ghana atteint le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE : La Bad lui accorde une importante réduction de dette

01-déc-2004 - Le Groupe de la Bad fournira en conséquence au pays un allègement irrévocable de la dette à concurrence de 131 millions de dollars EU en valeur actualisée nette (VAN). Le Ghana sera exonéré de 80 % de ses obligations au titre du service de sa dette à l’égard du groupe de la Bad jusqu’à apurement du montant total, en janvier 2013. Concrètement, ce service de la dette pour 2004 sera par exemple ramené de 25,15 millions de $ EU à 5,03 millions de $ EU. Pour atteindre le point d’achèvement, le gouvernement avait eu à remplir trois conditions...

Le FAD et le Sénégal signent des accords de prêt et de don

30-nov-2004 - Ces trois accords, dont le montant total s’élève à 11,88 millions d’unités de compte (17,81 millions de dollars EU), financeront le projet d’électrification rurale dans la région de Louga et le projet multinational de lutte contre la prolifération des plantes aquatiques en Afrique de l’Ouest. Ces trois accords ont été signés par M. Théodore Nkodo, vice-président du Groupe de la Banque africaine de développement pour les opérations Nord, Est et Sud, et par M. Abdourahmane Sow, ambassadeur du Sénégal à Tunis.

Cadre de mise en oeuvre des normes de fonds propres et de bonne gouvernance d’entreprise dans les banques africaines

29-nov-2004 - La Banque a organisé cet atelier pour faciliter l’examen des questions et options existantes par les contrôleurs des banques africaines, des fonctionnaires issus de plusieurs institutions financières et des experts internationaux. L’atelier a été organisé en collaboration avec l’Association des Banques centrales africaines et le Secrétariat du Mécanisme africain d’examen par les pairs (MAEP) à Johannesburg, en République d’Afrique du Sud. La Federal Reserve Bank de New York et l'Institut pour la stabilité financière de Bâle ont fourni un...