Les Assemblées annuelles 2019 du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront du 11 au 14 juin 2019 à Malabo, en République de Guinée équatoriale. En savoir plus

La Banque Africaine de développement soutient l’intégration du secteur financier en Afrique du Nord

01/03/2019
Share |

La Banque Africaine de développement soutient l’intégration du secteur financier en Afrique du Nord

La Banque africaine de développement, en collaboration avec « Making Finance Work for Africa » (MFW4A), a apporté son soutien à la stratégie de développement du secteur financier en Afrique du Nord, à l’occasion d’un dialogue organisé cette semaine à Tunis.

Cette étape tunisienne, tenue mercredi et jeudi, a clos une série de quatre évènements régionaux en Afrique.

Selon le directeur du Département du développement du secteur financier de la Banque, Stefan Nalletamby, ce dialogue a offert « un cadre d’échanges permettant une compréhension mutuelle des besoins et une meilleure appréciation du type de soutien à apporter pour faciliter les évolutions structurelles de l’écosystème financier en Afrique du Nord et améliorer ses stratégies d’investissement ».

La raison d'être de cette réunion est « conforme à la vision de la Banque et de ses partenaires au sein du Partenariat MFW4A, a-t-il précisé. Elle consiste à mettre en place des systèmes financiers dynamiques, innovants, robustes et compétitifs, à la fois à l’échelle nationale et régionale en Afrique, en offrant un accès universel aux services financiers de base d'ici à 2025 ».

Le dialogue de Tunis réunissait des représentants de ministères des Finances, de banques centrales, d’institutions financières de développement et régulateurs. Il leur a permis de débattre d’initiatives susceptibles de renforcer l’intégration du secteur financier en Afrique du Nord -Algérie, Égypte, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie. Il a été question notamment de la mise en place d’un cadre commun pour la supervision bancaire transfrontalière et de la convergence de la réglementation des systèmes financiers dans la région.

Ces échanges vont permettre de formuler des recommandations et actions prioritaires de soutien au développement du secteur financier de la part de ses différents partenaires. « La Banque est prête à travailler avec les acteurs publics et privés ainsi que d’autres partenaires au développement pour renforcer le secteur financier dans tous nos pays membres régionaux », a assuré, en conclusion du dialogue, Stefan Nalletamby.


Sections Connexes

Contact

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.